Bonjour !

 

Voilà !  Les médias se sont emparés de la «chose» au cours des 24 dernières heures : «Noël vert», «Noël sous la pluie», «Déluge à Noël», «Pâques à Noël», etc.

 

Vous voulez en savoir plus ?  Vous êtes à la bonne place !  Je vais suivre l’évolution de ce futur système (il n’est pas encore né) au cours des prochains jours.  Toutefois, je peux d’ores et déjà répondre à certaines interrogations.  Bonne lecture !

 

 

 

Au cours des prochains jours, les normales saisonnières se situeront près de -5°C à proximité du fleuve jusqu’à une dizaine de km à l’intérieur des terres sur le centre et l’ouest du Kamouraska et près de -14°C la nuit.

 

Sur l’est du Kamouraska (St-André, St-Joseph, St-Alexandre), elles se situeront près de -6°C le jour et -15°C la nuit.

 

À noter que les moyennes de saison sont de 1 à 2°C inférieures (autant le jour que la nuit) sur les municipalités situées plus loin à l’intérieur des terres (village de St-Bruno vers le sud, St-Joseph, la moitié sud de St-Alexandre, Bretagne, Lac-de-l’Est, St-Onésime, St-Gabriel…) au Kamouraska.

 

 

 

Le soleil se lève à 7 h 23 ce samedi matin et il se couchera à 15 h 49 sur St-Pascal pour une durée d’éclairement de 8 h 26.  Bien entendu, il y a de légères différences selon l’endroit où vous habitez : plus à l’est ou plus à l’ouest de Ville St-Pascal.

 

Le solstice d’hiver aura lieu ce dimanche 21 décembre à 18 h 04.  Pour le moment, le lever et le coucher du soleil sont pratiquement stables pour les prochains jours.  Par la suite, à partir du 26 décembre environ, les journées recommenceront à rallonger graduellement, mais de façon un peu plus concrète que les journées précédentes.

 

 

 

La température de l’eau à la surface du fleuve se situe près de 1°C à la hauteur de Kamouraska et de 1.5°C près de Baie-Comeau selon les plus récentes données. L’eau de surface est de 7°C dans le golfe du Maine et entre 3 et 5°C sur les Grands Lacs.

 

 

pervisions 2

 

 

D’entrée de jeu, sachez que l’hypothétique dépression pour le lundi 22 décembre ne se concrétisera pas. Elle sera bel et bien constituée, mais elle demeurera au-dessus de l’océan Atlantique.

 

 

 

La température restera généralement près ou au-dessus des normales saisonnières au moins jusqu’au 28 décembre.  Il n’y a toujours pas de vague de froid à venir d’ici les 8 ou 9 prochains jours.

 

 

 

Il reste maintenant dans la mire notre perturbation de Noël !

 

J’en parlais ce dimanche soir 14 décembre, mais voici plutôt ce que j’écrivais lundi soir :

 

«À plus longue échéance encore, un système puisant énormément d’humidité du golfe du Mexique pourrait remonter la côte est américaine en fusionnant avec un clipper albertain.  Il serait alors probable de voir surgir une tempête……en plein réveillon de Noël !  À suivre, là aussi, d’autant plus que plusieurs autres scénarios sont sur la table avec ce potentiel système, dont celui de voir grimper la dépression vers la Baie-James…»

 

 

Une dépression émergeant de l’ouest canadien et se dirigeant vers le Midwest américain fusionnera avec un second système qui remontera du Texas en pompant énormément d’humidité du golfe du Mexique.  Le synchronisme au niveau de la fusion dictera le reste de l’aventure.

 

Plusieurs guides informatiques suggèrent de la pluie abondante et des vents forts voire violents avec ce système sur plusieurs secteurs du Québec pour la nuit et le jour de Noël.

 

Même si la tendance actuelle favorise effectivement la remontée du système vers la Baie-James nous offrant de la douceur et de la pluie, il faut tout de même considérer d’autres scénarios encore à ce moment-ci et faire preuve de retenue avant de transformer votre bûche de Noël en canot. Laughing

 

Même si à la lumière des données actuelles la probabilité est mince, une tempête de neige est minimalement probable puisqu’un redéveloppement côtier pourrait s’organiser laissant la «grosse» douceur plus au sud.  Je ne suis pas en train de dire que je favorise ce scénario dans mes prévisions, loin de là !  Je veux seulement rappeler qu’il n’y a rien de coulé dans le béton encore.

 

Une bonne partie de l’énergie pourrait tout aussi bien partir à la dérive vers les provinces atlantiques et une autre vers le NO du Québec ; c’est peu probable par contre.

 

Par ailleurs, dans la passé, ce type de système qui a généré beaucoup de pluie sur plusieurs régions du Québec a quelques fois épargné notre territoire laissant des accumulations de neige et de pluie ainsi que des vents plutôt modestes.  Une autre raison de ne pas s’emballer trop vite.  D’ailleurs, pour le moment, je penche pour ce scénario.

 

Pour l’instant, voici ce qui est fortement probable…  Les conditions climatiques seront favorables (ou du moins non dangereuses) aux déplacements un peu partout au Québec jusqu’au mercredi 24 décembre avant-midi sur le SO du Québec et au moins jusqu’au milieu de l’après-midi sur notre territoire.   Par la suite, un important système suivra en engendrant des scénarios différents selon les régions.  Sur plusieurs secteurs du Québec (surtout à l’ouest de Québec), des pannes électriques sont très probables durant le réveillon à cause des vents très intenses.

 

Graduellement, au cours des prochaines heures et des prochains jours, des scénarios seront éliminés et les hypothèses restantes se préciseront de plus en plus.

 

Que vous suiviez Météo Média, Environnement Canada, Météo St-Pascal ou les trois en même temps (ce que je conseille toujours fortement d’ailleurs), l’important est de suivre l’évolution de cette dépression en cette importante période au niveau de la circulation routière.

 

 

 

Par la suite, il sera intéressant de suivre un autre système qui pourrait à son tour «aider» à conserver les températures près du point de congélation.  À partir du samedi 27 décembre en soirée : à cocher au calendrier !  Ce système pourrait potentiellement grimper lui aussi vers la Baie-James.

 

 

 

 

Samedi 20 décembre 2014 :

 

Le soleil fera de gros efforts, mais je doute que nous ayons un ciel aussi ensoleillé que ce vendredi.

 

Je crois plutôt qu’une couverture nuageuse plus ou moins opaque sera au-dessus de nos têtes une bonne partie de la journée.

 

Il pourrait même y avoir quelques flocons localement au Kamouraska et même de faibles averses de neige isolées (surtout probables sur l’est du Kamouraska).

 

Néanmoins, ce sera tout de même une belle journée du Temps des Fêtes !

 

Vents faibles variant du NE au SE à moins de 15 km/h et très souvent calmes.  En deuxième partie de soirée, ils varieront du SE au SO partout au Kamouraska.

 

Maximum de -4 à -6°C.  La température la plus froide sera enregistrée du centre des terres vers la frontière américaine.

 

Minimum de -13 à -15°C dans la nuit de samedi à dimanche.

 

 

 

 

 

Dimanche 21 décembre 2014 :

 

Généralement nuageux avec des percées de soleil.  Toutefois, la couverture nuageuse ne sera pas très opaque et une partie de la lumière solaire se rendra jusqu’à nous.

 

Il y aura de faibles averses de neige isolées au cours de la journée, de la soirée et dans la nuit de dimanche à lundi : rien du tout à 1 cm.

 

Vents faibles variant du SE au SO à moins de 10 km/h et très souvent calmes au cours de la journée.  Mais, en deuxième moitié d’avant-midi, ils deviendront NE du fleuve jusqu’à une dizaine de km à l’intérieur des terres approximativement.

 

Maximum de -4 à -6°C.  La température la plus froide sera enregistrée du centre des terres vers la frontière américaine.

 

 

 

 

 

Lundi 22 décembre 2014 :

 

Généralement nuageux avec des percées de soleil.  Toutefois, la couverture nuageuse ne sera pas très opaque et une partie de la lumière solaire se rendra jusqu’à nous.

 

Il y aura de faibles averses de neige isolées au cours de la journée, de la soirée et dans la nuit de lundi à mardi : rien du tout à 1 cm.

 

Vents faibles variant du SE au SO à moins de 15 km/h et très souvent calmes au cours de la journée.  Mais, en deuxième moitié d’avant-midi, ils deviendront NE du fleuve jusqu’à environ 5 km à l’intérieur des terres.

 

Maximum de -4 à -6°C.  La température la plus froide sera enregistrée du centre des terres vers la frontière américaine.

 

 

 

 

J’ai pratiqué le copier-coller ! Cool

 

 



RAPPEL :

 

J’écris régulièrement à l’intérieur de mes prévisions des points de référence afin de vous donner une idée approximative liée à la température, au vent ou à la quantité de précipitation.  Lorsque j’écris «à une dizaine de km du fleuve» par exemple, c’est vraiment approximatif.  Ce sont des points de repères ou des balises basées sur des valeurs approchées.

 

Mais, où sommes-nous exactement à 10 km du fleuve au Kamouraska ?

 

Tout d’abord, il est important de savoir qu’il y a en moyenne 50 km (à vol d’oiseau) entre le bord du fleuve et la frontière américaine au Kamouraska.  Donc, lorsque je parle du centre des terres, cela signifie entre 15 et 35 km du fleuve environ. Lorsque j’écris près du fleuve ou sur le bord du fleuve, cela signifie habituellement un point situé à moins de 1 km du fleuve.

 

À une dizaine de km du fleuve, nous nous retrouvons approximativement au cœur du village de St-Onésime, sur le sud du village de St-Pacôme, entre St-Philippe et Mont-Carmel (4e rang), sur le sud de St-Pascal (5e rang), vers le 5e rang de Sainte-Hélène et vers le 5e rang de St-Alexandre.

 

Je vous rappelle que c’est variable et qu’il peut souvent y avoir quelques km de différence, voire jusqu’à 5 ou 6 km.  Mais, cette façon de faire vous indique au moins une orientation et une tendance liées aux différentes données météorologiques à venir.  C’est la même chose lorsque j’écris «…sur l’ouest du Kamouraska…..le centre……l’est du Kamouraska…».

 

 

 

 

 

Prochaines prévisions : Samedi 20 décembre 2014, en deuxième partie d’après-midi

 

 

 

 

Yvan Lévesque

Météorologue amateur

Collaborateur météo TVA Nouvelles (CIMT)

Observateur volontaire pour Environnement Canada

Collaborateur Hydro Météo (CPCQ)

Membre Réseau Météo-Québec

Enseignant de 5e et de 6e années

 

Courriel : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Facebook : https://www.facebook.com/Meteostpascal

 

Bon jeudi !

 

 

 

Du côté de St-Pascal, il devrait n’y avoir aucun problème pour la présentation de la parade de Noël en fin d’après-midi.

 

 

 

Jeudi 18 décembre 2014 :

 

Ce ne sera pas une puissante tempête, loin de là !  Selon l'endroit ou vous demeurez, vous serez plusieurs à dire ce jeudi matin en regardant par la fenêtre : «Chérie, va chercher ma loupe, je veux voir la neige qui tombe» !  Laughing

 

La faible neige se poursuivra durant la majeure partie de la journée.

 

Elle deviendra à nouveau intermittente vers le milieu de l’après-midi pour s’estomper complètement au milieu de la soirée (fin de soirée du côté de Pohénégamook).

 

Lorsque cet événement sera terminé, cette dépression aura influencé notre territoire sur une période de 36 à 40 h laissant derrière elle de 15 à 20 cm au grand total sur notre territoire, incluant la neige déjà tombée bien sûr.

 

Les accumulations les moins importantes seront enregistrées sur les secteurs situés à proximité du fleuve jusqu’à 7 ou 8 km à l’intérieur des terres : environ 15 cm de neige seront tombés durant toute cette période sur cette partie de notre territoire.

 

 

 

 

Les vents augmenteront graduellement d’intensité dans la nuit de mercredi à jeudi.

 

À la fin de la nuit et en première partie d’avant-midi, ils varieront du N au NE de 30 à 50 km/h sur le bord du fleuve, de St-André vers L’Isle-Verte.

 

Durant cette même période, ils souffleront de 20 à 40 km/h à proximité du littoral de St-Germain vers St-Jean-Port-Joli ainsi que sur les secteurs situés jusqu’à 10 km à l’intérieur des terres dans L’Islet, au Kamouraska et sur la MRC de RdL.

 

Ils souffleront de 10 à 30 km/h du centre des terres jusqu’à la frontière américaine et sur le nord du Témis.

 

Les rafales les plus intenses seront enregistrées entre la fin de la nuit de mercredi à jeudi et la fin de l’avant-midi.

 

Les vents causeront de la poudrerie, surtout près du fleuve et spécialement en avant-midi.  Il y aura également de la poudrerie par moments jusqu’au centre des terres.

 

 

 

 

Température de -1 à -3°C du fleuve jusqu’au centre des terres et près de -4 ou -5°C plus loin jusqu’à la frontière américaine.

 

 

 

Prévoyez du temps supplémentaire pour vos déplacements ce jeudi, principalement sur la route 132 au Kamouraska et sur la MRC de RdL ainsi que sur quelques voies de circulation situées du fleuve jusqu’à une dizaine de km à l’intérieur des terres.

 

 

Il existe une faible probabilité que certaines écoles au sein de nos trois commissions scolaires ferment leurs portes pour la journée ce jeudi.  Il n’y aura certainement pas de vague généralisée de fermeture.  Les conditions climatiques ne seront pas exécrables ; pas de situation continue de voile blanc.

 

Toutefois, les conditions routières risquent d’être difficiles à cause de la poudrerie, principalement sur le bord du fleuve.  La visibilité sera réduite par moments sur cette partie de notre territoire.  Même si ce ne sera pas la «tempête du siècle», il n’en demeure pas moins que la circulation sera au ralenti jeudi avant-midi.

 

 

 

 

 

Vendredi 19 décembre 2014 :

 

Nuageux en première partie d’avant-midi au Kamouraska.  Il pourrait y avoir quelques flocons localement durant cette période.

 

Alternance de soleil et de nuages par la suite et pour le reste de la journée.

 

Vents NO de 10 à 30 km/h devenant graduellement NE en après-midi tout en diminuant d’intensité pour souffler à moins de 10 km/h à partir de la fin de l’après-midi.

 

Maximum de -2 à -4°C.

 

 

 

 

 

Samedi 20 décembre 2014 :

 

Nuageux toute la journée.  Quelques éclaircies par moments.

 

Il existe une faible probabilité de recevoir de légères averses de neige isolées.

 

Vents faibles du NE à moins de 10 km/h ; très souvent calmes.  Ils seront plutôt SE du centre des terres jusqu’à la frontière du Maine.

 

Maximum de -4 à -6°C.



 

 

RAPPEL :

 

J’écris régulièrement à l’intérieur de mes prévisions des points de référence afin de vous donner une idée approximative liée à la température, au vent ou à la quantité de précipitation.  Lorsque j’écris «à une dizaine de km du fleuve» par exemple, c’est vraiment approximatif.  Ce sont des points de repères ou des balises basées sur des valeurs approchées.

 

Mais, où sommes-nous exactement à 10 km du fleuve au Kamouraska ?

 

Tout d’abord, il est important de savoir qu’il y a en moyenne 50 km (à vol d’oiseau) entre le bord du fleuve et la frontière américaine au Kamouraska.  Donc, lorsque je parle du centre des terres, cela signifie entre 15 et 35 km du fleuve environ. Lorsque j’écris près du fleuve ou sur le bord du fleuve, cela signifie habituellement un point situé à moins de 1 km du fleuve.

 

À une dizaine de km du fleuve, nous nous retrouvons approximativement au cœur du village de St-Onésime, sur le sud du village de St-Pacôme, entre St-Philippe et Mont-Carmel (4e rang), sur le sud de St-Pascal (5e rang), vers le 5e rang de Sainte-Hélène et vers le 5e rang de St-Alexandre.

 

Je vous rappelle que c’est variable et qu’il peut souvent y avoir quelques km de différence, voire jusqu’à 5 ou 6 km.  Mais, cette façon de faire vous indique au moins une orientation et une tendance liées aux différentes données météorologiques à venir.  C’est la même chose lorsque j’écris «…sur l’ouest du Kamouraska…..le centre……l’est du Kamouraska…».

 

 


 

Prochaines prévisions : Vendredi 19 décembre 2014, en deuxième partie de soirée

 

***

Veuillez prendre note que je ne produirai pas de prévision ce jeudi 18 décembre puisque je terminerai de travailler assez tard en soirée à l’école.

 

***

 

Yvan Lévesque

Météorologue amateur

Collaborateur météo TVA Nouvelles (CIMT)

Observateur volontaire pour Environnement Canada

Collaborateur Hydro Météo (CPCQ)

Membre Réseau Météo-Québec

Enseignant de 5e et de 6e années

 

Courriel : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Facebook : https://www.facebook.com/Meteostpascal

 

 

 

Mission parfaitement accomplie pour aujourd’hui en ce qui concerne les prévisions versus les conditions qui ont réellement régné ce mercredi.  Est-ce que j’aurai autant de succès pour les prochaines 24 h ?  Bien sûr, vous comme moi, nous espérons des prévisions qui s’avèreront les plus justes, sachez toutefois que le scepticisme rôde ce soir dans ma tête…….. en plus de la centaine de petits bonhommes jaunes vêtus de salopette. Roll Eyes Mon psychothérapeute trouve que je fais par contre beaucoup de progrès puisqu’ils étaient plus de 10 000 il y a quelques mois ! Laughing

 

En une douzaine d’heures depuis ce matin (données de 19 h), nous avons reçu 5 cm de neige à St-Pascal.

 

Non, ce ne sera pas une puissante tempête, loin de là !  Je le répète une fois de plus ! Je ne suis pas certain que nous allons nous en rappeler au lendemain du réveillon……..comme bien d’autres événements de la veille d’ailleurs ! Laughing

 

 

 

Lorsque cet événement sera terminé, cette dépression aura influencé notre territoire sur une période de 40 h laissant derrière elle de 15 à 20 cm au grand total sur notre territoire, incluant la neige déjà tombée bien sûr.

 

La neige sera généralement faible.

 

Les vents modérés variant du N au NE s’ajouteront dès la fin de la nuit de mercredi à jeudi, surtout du fleuve jusqu’à une dizaine de km à l’intérieur des terres.  À partir de la fin de l’après-midi, le système s’essoufflera graduellement (au cours de la soirée sur la MRC de RdL).

 

Prévoyez du temps supplémentaire pour vos déplacements ce jeudi, principalement sur la route 132 et sur quelques voies de circulation situées du fleuve jusqu’à une dizaine de km à l’intérieur des terres.

 

 

 

La faible neige intermittente deviendra continue et légèrement plus intense au cours de la nuit.  Elle se poursuivra en journée jeudi.  Elle deviendra à nouveau très faible et intermittente vers le milieu de l’après-midi pour s’estomper totalement au milieu de la nuit de jeudi à vendredi.

 

Vents augmentant graduellement d’intensité dans la nuit de mercredi à jeudi.  À la fin de la nuit de mercredi à jeudi et en première partie d’avant-midi, ils varieront du N au NE de 30 à 50 km/h sur le bord du fleuve de St-André vers L’Isle-Verte, de 20 à 40 km/h à proximité du littoral de St-Germain vers St-Jean-Port-Joli et sur les secteurs situés jusqu’à 10 km à l’intérieur des terres.  Ils souffleront de 10 à 30 km/h du centre des terres jusqu’à la frontière américaine et sur le nord du Témis.

 

Du fleuve jusqu’à une dizaine de km à l’intérieur des terres, ils diminueront graduellement d’intensité au cours de l’après-midi tout en soufflant du NNO, mais c’est principalement avec l’arrivée de la soirée que nous remarquerons une différence notable comparativement au matin.

 

Les rafales les plus intenses seront enregistrées entre la fin de la nuit de  mercredi à jeudi et la fin de l’avant-midi.

 

Les vents causeront de la poudrerie, surtout (non exclusivement) près du fleuve, mais également jusqu’à 10 ou 12 km à l’intérieur des terres.

 

Maximum de -1 à -3°C du fleuve jusqu’au centre des terres et près de -4 ou -5°C plus loin jusqu’à la frontière américaine.

 

 

 

Il existe une faible probabilité que certaines écoles au sein de nos trois commissions scolaires ferment leurs portes pour la journée ce jeudi.  Il n’y aura certainement pas de vague généralisée de fermeture.  Les conditions climatiques ne seront pas exécrables ; pas de situation continue de voile blanc.

 

Toutefois, les conditions routières risquent d’être difficiles à cause de la poudrerie, principalement sur le bord du fleuve.  La visibilité sera réduite par moments sur cette partie de notre territoire.  Même si ce ne sera pas la «tempête du siècle», il n’en demeure pas moins que la circulation sera au ralenti jeudi.



 

 

RAPPEL :

 

J’écris régulièrement à l’intérieur de mes prévisions des points de référence afin de vous donner une idée approximative liée à la température, au vent ou à la quantité de précipitation.  Lorsque j’écris «à une dizaine de km du fleuve» par exemple, c’est vraiment approximatif.  Ce sont des points de repères ou des balises basées sur des valeurs approchées.

 

Mais, où sommes-nous exactement à 10 km du fleuve au Kamouraska ?

 

Tout d’abord, il est important de savoir qu’il y a en moyenne 50 km (à vol d’oiseau) entre le bord du fleuve et la frontière américaine au Kamouraska.  Donc, lorsque je parle du centre des terres, cela signifie entre 15 et 35 km du fleuve environ. Lorsque j’écris près du fleuve ou sur le bord du fleuve, cela signifie habituellement un point situé à moins de 1 km du fleuve.

 

À une dizaine de km du fleuve, nous nous retrouvons approximativement au cœur du village de St-Onésime, sur le sud du village de St-Pacôme, entre St-Philippe et Mont-Carmel (4e rang), sur le sud de St-Pascal (5e rang), vers le 5e rang de Sainte-Hélène et vers le 5e rang de St-Alexandre.

 

Je vous rappelle que c’est variable et qu’il peut souvent y avoir quelques km de différence, voire jusqu’à 5 ou 6 km.  Mais, cette façon de faire vous indique au moins une orientation et une tendance liées aux différentes données météorologiques à venir.  C’est la même chose lorsque j’écris «…sur l’ouest du Kamouraska…..le centre……l’est du Kamouraska…».

 

 

 

Prévisions complètes publiées à la fin de la soirée.

 

 

 

Yvan Lévesque

Météorologue amateur

Collaborateur météo TVA Nouvelles (CIMT)

Observateur volontaire pour Environnement Canada

Collaborateur Hydro Météo (CPCQ)

Membre Réseau Météo-Québec

Enseignant de 5e et de 6e années

 

Courriel : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Facebook : https://www.facebook.com/Meteostpascal

 

 

 

 

Comme je l’écrivais hier, ce ne sera pas une puissante tempête ; je le confirme !  Certes, il y aura de la neige ainsi que de la poudrerie par endroits et par moments.  Selon les secteurs situés sur notre grand territoire, il tombera de 15 à 25 cm d’ici tard jeudi soir et les vents modérés affecteront surtout les municipalités bordant le fleuve…….où nous retrouverons paradoxalement les plus faibles quantités de neige !  Toutefois, la situation sera juste assez délicate pour engendrer des déplacements difficiles.

 

Bonne lecture !

 

 

J'ai une journée chargée à l'école ce mercredi, alors je ne crois pas être en mesure d'écrire sur le site avant le début de la soirée pour faire une mise à jour rapide.

 

 

 

Au cours des prochains jours, les normales saisonnières se situeront près de -5°C à proximité du fleuve jusqu’à une dizaine de km à l’intérieur des terres sur le centre et l’ouest du Kamouraska et près de -13°C la nuit.

 

Sur l’est du Kamouraska (St-André, St-Joseph, St-Alexandre), elles se situeront près de -6°C le jour et -14°C la nuit.

 

À noter que les moyennes de saison sont de 1 à 2°C inférieures (autant le jour que la nuit) sur les municipalités situées plus loin à l’intérieur des terres (village de St-Bruno vers le sud, St-Joseph, la moitié sud de St-Alexandre, Bretagne, Lac-de-l’Est, St-Onésime, St-Gabriel…) au Kamouraska.

 

 

 

Le soleil se lève à 7 h 21 ce mercredi matin et il se couchera à 15 h 48 sur St-Pascal pour une durée d’éclairement de 8 h 27.  Bien entendu, il y a de légères différences selon l’endroit où vous habitez : plus à l’est ou plus à l’ouest de Ville St-Pascal.

 

Le solstice d’hiver aura lieu ce dimanche 21 décembre à 18 h 04.  À partir d’aujourd’hui, le lever et le coucher du soleil seront pratiquement stables pour les 10 prochains jours ; il y aura seulement une différence d’une minute durant cette période.  Par la suite, à partir du Boxing Day environ, les journées recommenceront à rallonger gra-du-el-le-ment.

 

 

 

La température de l’eau à la surface du fleuve se situe près de 1.5°C à la hauteur de Kamouraska et de 2°C près de Baie-Comeau selon les plus récentes données. L’eau de surface est de 8°C dans le golfe du Maine et entre 4 et 6°C sur les Grands Lacs.

 

 

prvisions

 

 

Les températures resteront généralement au-dessus des normales de saison jusqu’à Noël.  Elles seront près de celles-ci à l’occasion.  Il n’y aura pas de journée froide pour la période.  Le mercure sera un tantinet au-dessus du point de congélation localement ce mercredi.

 

 

 

Il y a deux potentialités de Temps Actif la semaine prochaine.

 

Premièrement, le lundi 22 décembre avec la remontée d’une dépression émergeant du Texas.  La probabilité est toujours élevée de voir passer ce système au large de la Nouvelle-Écosse.

 

La deuxième potentialité affecterait notre territoire au beau milieu du réveillon ainsi que le jeudi 25 décembre !  Une dépression émergeant de l’ouest canadien engendrerait une dépression secondaire sur l’est des États-Unis qui serait alimentée par une masse d’humidité provenant du golfe du Mexique.  La dépression pourrait s’intensifier et venir exploser sur nos secteurs… au moment où oncle Paul Y’é où l’punch?») aurait une discussion préhistorique avec la toilette (Euuuuu ! Ewreeee !)…..traumatisant une fois de plus le chat Marlot qui ira imiter oncle Paul……au pied de votre escalier !  Bien sûr ! Tongue outLaughing

 

Il reste à savoir si ces deux systèmes se concrétiseront véritablement et quel sera leur niveau d’intensité.  Mais, auparavant, concentrons-nous sur la dépression qui cogne actuellement à notre porte!

 

Aurons-nous une tempête ?

 

 

 

Tôt mercredi matin, le redéveloppement côtier sera en pleine configuration sur Cape Cod.  Le transfert d’énergie se complètera graduellement au cours de la journée et le système s’organisera en remontant vers le golfe du Maine et la Baie de Fundy.  Il poursuivra sa route vers l’Île-du-Prince-Édouard, puis vers l’Île du Cap-Breton qu’il survolera vendredi matin pour se retrouver sur Terre-Neuve vendredi après-midi.

 

Cette dépression influencera notre territoire sur une période de 40 h environ ; timidement en journée ce mercredi avec des précipitations intermittentes (par moments il ne tombera rien) et des vents faibles.  Ce sera à partir de mercredi soir qu’elle occasionnera quelques inconvénients avec de la neige continue et légèrement plus intense.  En plus, les vents modérés variant du N au NE s’ajouteront dès la fin de la nuit de mercredi à jeudi, surtout du fleuve jusqu’à 10 ou 12 km à l’intérieur des terres.  À partir de la fin de la soirée jeudi, le système s’essoufflera grandement.

 

Un léger mixte de faibles précipitations intermittentes est probable en journée mercredi, mais la neige sera le principal ingrédient de cet événement météorologique.

 

Au total, sur une période de 40 h, de 15 à 25 cm sont probables sur notre territoire selon les secteurs.  Alors, il ne faut pas s’attendre à plusieurs épisodes de neige forte ; elle sera généralement faible, modérée par moments et elle s’accumulera graduellement la plupart du temps.

 

Toutefois, il ne faut pas tomber dans le piège de prendre cette dépression à la légère : prévoyez du temps supplémentaire pour vos déplacements à partir de la nuit de mercredi à jeudi.

 

 

 

Il est probable que certaines écoles au sein de nos trois commissions scolaires ferment leurs portes pour la journée ce jeudi.  Au moment d’écrire ces lignes, je suis sceptique à l’idée que nous assistions à une vague généralisée de fermeture.  Les conditions climatiques ne seront pas exécrables ; pas de situation continue de voile blanc.

 

Toutefois, les conditions routières risquent d’être difficiles à cause de la neige et de la poudrerie, principalement du fleuve jusqu’à 10 ou 12 km à l’intérieur des terres.  La visibilité sera réduite par moments sur cette partie de notre territoire.  Même si ce ne sera pas la «tempête du siècle», il n’en demeure pas moins que la circulation sera au ralenti jeudi.

 

Il reste du temps d’ici jeudi matin et la situation peut encore changer.  Ce n’est toujours pas une certitude que des écoles fermeront jeudi, mais la probabilité est bien présente…

 

 

 

 

Mercredi 17 décembre 2014 :

 

D’ouest en est, faible neige intermittente débutant en première moitié d’avant-midi et se poursuivant au cours de la journée. Donc, à certains moments, il ne tombera rien.  En après-midi, une toute petite partie de cette faible neige sera fondante, du fleuve jusqu’à une dizaine de km à l’intérieur des terres.

 

Risque de bruine verglaçante ou de grésil au cours de la journée, surtout probable (mais non exclusivement) du centre des terres jusqu’à la frontière américaine sur le comté de l’Islet, au Kamouraska et sur le secteur de Pohénégamook.

 

La neige deviendra continue et légèrement plus intense par moments au cours de la soirée.  Elle se poursuivra dans la nuit de mercredi à jeudi.

 

Vents faibles du NE à moins de 20 km/h et même calmes par moments en avant-midi.  Ils varieront du SO au SE du centre des terres vers la frontière du Maine. Ils augmenteront graduellement (vraiment très lentement) au cours de l’après-midi.  Le processus se poursuivra en soirée et dans la nuit de mercredi à jeudi.  À la fin de la nuit de mercredi à jeudi, ils souffleront du NE de 20 à 40 km/h (30 à 50 km/h sur le comté de L’Islet, du fleuve jusqu’à 10 ou 12 km à l’intérieur des terres), mais à moins de 25 km/h du centre des terres jusqu’à la frontière américaine.  Ils causeront de la poudrerie par moments à la fin de la nuit, du fleuve jusqu’à 10 ou 12 km à l’intérieur des terres.

 

Maximum de -1 à +0.5°C partout sur notre territoire.

 

Tôt jeudi matin, il fera -2 ou -3°C partout sur notre territoire, sauf près du fleuve où le mercure affichera -1°C.

 

 

 

 

 

Jeudi 18 décembre 2014 :

 

Neige.  Elle diminuera graduellement au cours de la soirée (en deuxième partie d’après-midi dans L’Islet) pour s’estomper au tout début de la nuit.

 

Au total, sur une période de 40 h environ, mais surtout de mercredi soir à tard jeudi soir, de 15 à 25 cm sont probables sur notre territoire selon les secteurs.

 

Les plus importantes accumulations seront enregistrées sur le comté de L'Islet et au Kamouraska, du centre des terres jusqu'à la frontière américaine.  C'est fort probablement à proximité du fleuve sur la MRC de RdL que nous retrouverons les 15 cm.

 

Vents variant du NE au NNO de 30 à 50 km/h sur le bord du fleuve, de 20 à 40 km/h un peu plus loin jusqu’à 10 ou 12 km à l’intérieur des terres, de 10 à 30 km/h vers le centre des terres et à moins de 20 km/h encore plus loin jusqu’à la frontière américaine et sur le nord du Témis.  Ils diminueront graduellement d’intensité au cours de la soirée (mais en deuxième moitié d’après-midi sur le comté de L’Islet).

 

Les vents causeront de la poudrerie, surtout (non exclusivement) près du fleuve, mais également jusqu’à 10 ou 12 km à l’intérieur des terres.

 

Maximum de -1 à -3°C du fleuve jusqu’au centre des terres et près de -4°C plus loin jusqu’à la frontière américaine.

 

 

 

 

 

Vendredi 19 décembre 2014 :

 

Nuageux en première partie d’avant-midi au Kamouraska.  Il pourrait y avoir quelques flocons durant cette période.

 

Alternance de soleil et de nuages par la suite et pour le reste de la journée.

 

Vents NO de 10 à 30 km/h devenant graduellement NE en après-midi tout en diminuant d’intensité pour souffler à moins de 10 km/h à partir de la fin de l’après-midi.

 

Maximum de -2 à -4°C.



 

 

 

RAPPEL :

 

J’écris régulièrement à l’intérieur de mes prévisions des points de référence afin de vous donner une idée approximative liée à la température, au vent ou à la quantité de précipitation.  Lorsque j’écris «à une dizaine de km du fleuve» par exemple, c’est vraiment approximatif.  Ce sont des points de repères ou des balises basées sur des valeurs approchées.

 

Mais, où sommes-nous exactement à 10 km du fleuve au Kamouraska ?

 

Tout d’abord, il est important de savoir qu’il y a en moyenne 50 km (à vol d’oiseau) entre le bord du fleuve et la frontière américaine au Kamouraska.  Donc, lorsque je parle du centre des terres, cela signifie entre 15 et 35 km du fleuve environ. Lorsque j’écris près du fleuve ou sur le bord du fleuve, cela signifie habituellement un point situé à moins de 1 km du fleuve.

 

À une dizaine de km du fleuve, nous nous retrouvons approximativement au cœur du village de St-Onésime, sur le sud du village de St-Pacôme, entre St-Philippe et Mont-Carmel (4e rang), sur le sud de St-Pascal (5e rang), vers le 5e rang de Sainte-Hélène et vers le 5e rang de St-Alexandre.

 

Je vous rappelle que c’est variable et qu’il peut souvent y avoir quelques km de différence, voire jusqu’à 5 ou 6 km.  Mais, cette façon de faire vous indique au moins une orientation et une tendance liées aux différentes données météorologiques à venir.  C’est la même chose lorsque j’écris «…sur l’ouest du Kamouraska…..le centre……l’est du Kamouraska…».

 

 

 

 

 

Prochaines prévisions : Mercredi 17 décembre 2014, en deuxième partie de soirée

 

***

 

Veuillez prendre note que je ne produirai probablement pas de prévision ce jeudi 18 décembre puisque je terminerai de travailler assez tard en soirée à l’école….. à moins que……….

 

***

 

 

 

 

 

Yvan Lévesque

Météorologue amateur

Collaborateur météo TVA Nouvelles (CIMT)

Observateur volontaire pour Environnement Canada

Collaborateur Hydro Météo (CPCQ)

Membre Réseau Météo-Québec

Enseignant de 5e et de 6e années

 

Courriel : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Facebook : https://www.facebook.com/Meteostpascal

 

 

 

Bonjour !

 

 

 

Neige et poudrerie probables ce jeudi.  Je sais, il est encore tôt pour émettre un avertissement de Temps Actif ; les données pourraient changer.  Toutefois, avec l’arrivée du congé scolaire et les nombreuses activités un peu partout sur notre territoire, je juge pertinent de diffuser immédiatement ce message afin de préparer un plan B si nécessaire.  Il ne semble pas se dessiner une tempête de 50 cm avec des vents de 90 km/h, mais juste assez pour engendrer des déplacements difficiles, spécialement sur les secteurs près du fleuve.

 

 

 

 

Au cours des prochains jours, les normales saisonnières se situeront près de -4°C à proximité du fleuve jusqu’à une dizaine de km à l’intérieur des terres sur le centre et l’ouest du Kamouraska et près de -13°C la nuit.

 

Sur l’est du Kamouraska (St-André, St-Joseph, St-Alexandre), elles se situeront près de -5°C le jour et -14°C la nuit.

 

À noter que les moyennes de saison sont de 1 à 2°C inférieures (autant le jour que la nuit) sur les municipalités situées plus loin à l’intérieur des terres (village de St-Bruno vers le sud, St-Joseph, la moitié sud de St-Alexandre, Bretagne, Lac-de-l’Est, St-Onésime, St-Gabriel…) au Kamouraska.

 

 

 

Le soleil se lève à 7 h 21 ce mardi matin et il se couchera à 15 h 48 sur St-Pascal pour une durée d’éclairement de 8 h 27.  Bien entendu, il y a de légères différences selon l’endroit où vous habitez : plus à l’est ou plus à l’ouest de Ville St-Pascal.

 

 

 

La température de l’eau à la surface du fleuve se situe près de 1.5°C à la hauteur de Kamouraska et de 2°C près de Baie-Comeau selon les plus récentes données. L’eau de surface est de 8°C dans le golfe du Maine et entre 4 et 6°C sur les Grands Lacs.

 

 

prvisions

 

 

Les températures resteront généralement au-dessus des normales de saison jusqu’à Noël.  Elles seront près de celles-ci à l’occasion.  Il n’y aura pas de vague de froid.  Le mercure sera légèrement au-dessus du point de congélation localement durant cette période.

 

 

 

Jusqu’à Noël, il y aura une situation de temps actif cette semaine et deux potentialités la semaine prochaine.  Il reste à savoir si les deux autres dépressions se concrétiseront véritablement et quel sera leur niveau d’intensité.

 

 

 

Mardi matin, le centre dépressionnaire se situera à proximité du Lac Michigan.  Dans la nuit de mardi à mercredi, situé près du Lac Huron, il amorcera un transfert d’énergie vers la côte est américaine.  Il y aura un redéveloppement (dépression secondaire).  Tôt mercredi matin, le centre de la «nouvelle» dépression sera sur Cape Cod.  Le système s’organisera au cours de la journée en remontant vers le golfe du Maine et la Baie de Fundy.  Il poursuivra sa route vers l’Île-du-Prince-Édouard, puis vers l’Île du Cap-Breton vendredi.

 

 

15 déc 2014

 

 

Cette dépression influencera timidement notre territoire ce mercredi.  Ce sera à partir de mercredi soir et surtout en journée jeudi qu’elle occasionnera quelques maux de tête.  À partir de la fin de la soirée jeudi, le système s’essoufflera grandement.  Bref, il y aura deux phases.  Les précipitations seront intermittentes ce mercredi (par moments il ne tombera rien) et les vents seront faibles.  Par la suite, avec la remontée de la dépression secondaire jeudi, les précipitations seront plus organisées et intenses ; les vents variant du N au NE seront plus actifs, surtout à proximité du fleuve.

 

C’est un système qui touchera notre territoire sur une assez longue période tout de même (près de 36 h) puisqu’il subira un blocage atmosphérique étant coincé temporairement dans le creux du courant-jet.  Un système assez complexe, mais beaucoup moins que celui de la semaine dernière !

 

Toutefois, il ne faut pas le prendre à la légère…..principalement du fleuve jusqu’à une quinzaine de km à l’intérieur des terres lors de la deuxième phase, là où les vents seront mieux canalisés.  Il neigera partout sur notre territoire durant cette période.

 

Pour l’instant, un mixte de faibles précipitations intermittentes est probable en journée mercredi, mais la neige sera le principal ingrédient de cet événement.

 

Au total, sur une période de près de 36 h, mais surtout de mercredi soir à tard jeudi soir, de 15 à 25 cm sont probables sur notre territoire selon les secteurs.

 

 

 

À la lumière de la tendance de l’évolution du système, il est probable que certaines écoles au sein de nos trois commissions scolaires ferment leurs portes pour la journée ce jeudi.  Les conditions routières risquent d’être difficiles à cause de la neige et de la poudrerie, principalement du fleuve jusqu’à une quinzaine de km à l’intérieur des terres.  La visibilité risque d’être réduite par moments sur cette partie de notre territoire.  Même si ce ne sera pas la «tempête du siècle», il n’en demeure pas moins que la circulation sera au ralenti jeudi.

 

Il reste encore du temps et la situation peut changer.  Ce n’est pas une certitude que certaines écoles fermeront jeudi.

 

 

 

Deuxièmement, un système émergeant du Texas remontera la côte est américaine en s’intensifiant pour filer vers les provinces maritimes le lundi 22 décembre prochain.  S’il demeure le moindrement près des terres en passant sur le Nouveau-Brunswick, notre territoire se retrouvera sous une forte tempête de neige de dimanche matin à lundi après-midi.  La tendance suggère toutefois qu’il s’évade vers l’est pour passer sur la Nouvelle-Écosse et même légèrement plus à l’est, bloqué, entre autres par un fort anticyclone qui s’organisera sur le nord du Québec.  À suivre !

 

 

 

Dernièrement, à plus longue échéance encore, un système puisant énormément d’humidité du golfe du Mexique pourrait remonter la côte est américaine en fusionnant avec un clipper albertain.  Il serait alors probable de voir surgir une tempête……en plein réveillon de Noël !  À suivre, là aussi, d’autant plus que plusieurs autres scénarios sont sur la table avec ce potentiel système, dont celui de voir grimper la dépression de l’ouest vers la Baie-James.

 

 

 

 

Mardi 16 décembre 2014 :

 

Le ciel sera nuageux toute la journée, mais cette couverture nuageuse ne sera pas toujours très opaque ; une partie de la lumière solaire se rendra au sol localement et par moments.

 

Faible probabilité de recevoir quelques billes de grésil localement, une trace de bruine verglaçante ou de fines averses de neige isolées au cours de la journée, de la soirée et dans la nuit de mardi à mercredi.

 

Vents faibles à moins de 10 km/h (très souvent calmes) variant du SE au SO, mais ils deviendront NE du fleuve jusqu’à 8 ou 9 km à l’intérieur des terres à partir de la fin de l’avant-midi.

 

Maximum de -2 à -0.5°C partout au Kamouraska au milieu de l’après-midi.

 

La température diminuera de quelques degrés jusqu’au milieu de la soirée, puis elle deviendra stable ou légèrement à la hausse.

 

 

 

 

 

Mercredi 17 décembre 2014 :

 

Faible neige intermittente au cours de la journée.  Donc, à plusieurs reprises, il ne tombera rien du tout.  Par moments en après-midi, cette faible neige sera fondante.

 

Faible risque de pluie ou de bruine verglaçante au cours de l’avant-midi, surtout du centre des terres jusqu’à la frontière américaine.

 

La neige deviendra continue et plus soutenue au cours de la soirée.  Elle se poursuivra dans la nuit de mercredi à jeudi.

 

Vents faibles du NE à moins de 20 km/h et même calmes par moments.  Ils varieront du SO au SE du centre des terres vers la frontière du Maine. Ils augmenteront graduellement avec l’arrivée de la soirée.  À la fin de la nuit de mercredi à jeudi, ils souffleront du NE de 20 à 40 km/h (30 à 50 km/h sur le comté de L’Islet, du fleuve jusqu'à une quinzaine de km à l'intérieur des terres), mais à moins de 25 km/h du centre des terres jusqu’à la frontière américaine.  Ils causeront de la poudrerie par moments à la fin de la nuit, du fleuve jusqu’à une quinzaine de km à l’intérieur des terres.

 

Maximum de -0.5 à +0.5°C du fleuve jusqu’au centre des terres et près de -1°C plus loin jusqu’à la frontière du Maine.

 

 

 

 

 

Jeudi 18 décembre 2014 :

 

Neige.  Elle diminuera graduellement au cours de la soirée (en deuxième partie d’après-midi dans L’Islet) pour s’estomper au tout début de la nuit.

 

Au total, sur une période de près de 36 h, mais surtout de mercredi soir à tard jeudi soir, de 15 à 25 cm sont probables sur notre territoire selon les secteurs.  Ce mardi soir et surtout mercredi, je serai en mesure de vous donner des précisions pointues sur les secteurs qui recevront le plus de neige et ceux qui en recevront le moins.  Pour le moment, il semble que le comté de L’Islet (surtout près de la frontière américaine) soit favorisé par les accumulations les plus importantes.  Les secteurs près du fleuve sur la MRC de RdL recevraient les plus faibles quantités.

 

Vents du NE de 30 à 50 km/h, du fleuve jusqu’à une quinzaine de km à l’intérieur des terres.  Ils deviendront N au cours de l’après-midi.  Ils diminueront graduellement d’intensité au cours de la soirée (mais en après-midi sur le comté de L’Islet).

 

Les vents causeront de la poudrerie, du fleuve jusqu’à une quinzaine de km à l’intérieur des terres.

 

Plus loin à l'intérieur des terres, les vents seront beaucoup moins présents.  Entre autres, les 20 derniers km avant d'atteindre la frontière du Maine, les vents souffleront souvent à moins de 20 km/h.

 

Maximum de -1 ou -2°C du fleuve jusqu’au centre des terres et près de -3°C plus loin jusqu’à la frontière américaine.

 

 

 

À la lumière de la tendance de l’évolution du système, il est probable que certaines écoles au sein des trois commissions scolaires de notre territoire ferment leurs portes pour la journée ce jeudi.  Les conditions routières risquent d’être difficiles à cause de la neige et de la poudrerie, principalement du fleuve jusqu’à une quinzaine de km à l’intérieur des terres.  La visibilité risque d’être réduite par moments sur cette partie de notre territoire.  Même si ce ne sera pas la «tempête du siècle», il n’en demeure pas moins que la circulation sera au ralenti jeudi.

 

Il reste encore du temps et la situation peut changer.  Ce n’est pas une certitude que certaines écoles fermeront jeudi.



 

 

RAPPEL :

 

J’écris régulièrement à l’intérieur de mes prévisions des points de référence afin de vous donner une idée approximative liée à la température, au vent ou à la quantité de précipitation.  Lorsque j’écris «à une dizaine de km du fleuve» par exemple, c’est vraiment approximatif.  Ce sont des points de repères ou des balises basées sur des valeurs approchées.

 

Mais, où sommes-nous exactement à 10 km du fleuve au Kamouraska ?

 

Tout d’abord, il est important de savoir qu’il y a en moyenne 50 km (à vol d’oiseau) entre le bord du fleuve et la frontière américaine au Kamouraska.  Donc, lorsque je parle du centre des terres, cela signifie entre 15 et 35 km du fleuve environ. Lorsque j’écris près du fleuve ou sur le bord du fleuve, cela signifie habituellement un point situé à moins de 1 km du fleuve.

 

À une dizaine de km du fleuve, nous nous retrouvons approximativement au cœur du village de St-Onésime, sur le sud du village de St-Pacôme, entre St-Philippe et Mont-Carmel (4e rang), sur le sud de St-Pascal (5e rang), vers le 5e rang de Sainte-Hélène et vers le 5e rang de St-Alexandre.

 

Je vous rappelle que c’est variable et qu’il peut souvent y avoir quelques km de différence, voire jusqu’à 5 ou 6 km.  Mais, cette façon de faire vous indique au moins une orientation et une tendance liées aux différentes données météorologiques à venir.  C’est la même chose lorsque j’écris «…sur l’ouest du Kamouraska…..le centre……l’est du Kamouraska…».

 

 

 

 

 

 

Prochaines prévisions : Mardi 16 décembre 2014, en deuxième partie de soirée

 

***

 

Veuillez prendre note que je ne produirai probablement pas de prévision ce jeudi 18 décembre puisque je terminerai de travailler assez tard en soirée à l’école….. à moins que……….

 

***

 

 

 

 

 

 

Yvan Lévesque

Météorologue amateur

Collaborateur météo TVA Nouvelles (CIMT)

Observateur volontaire pour Environnement Canada

Collaborateur Hydro Météo (CPCQ)

Membre Réseau Météo-Québec

Enseignant de 5e et de 6e années

 

Courriel : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Facebook : https://www.facebook.com/Meteostpascal

 

 

bouton contribuez

Optimisé pour Internet Explorer 11, Firefox 31, Google Chrome 36 et Safari pour iPad 1, 2 & 3

ainsi que les différentes versions de iPhone et iPod Touch et la plupart des Androïdes.