Bonsoir / Bonjour ! Smile

 

 

L’année dernière, il n’y a eu que 7 journées sur 31 où la température est passée au-dessus du point de congélation au cours du mois de mars.

 

Les normales saisonnières le jour passent de -4°C le 1 mars à +4°C à la toute fin du mois.  Or, l’année dernière, les températures ont été sous (au moins 3°C de moins) ou nettement sous les moyennes 19 journées sur 31 !  Il n’y a pas eu de pluie du tout en mars 2014 (du moins sur St-Pascal).

 

À quoi s’attendre cette année ?  Les données n’ont pas changé depuis mes premières interprétations il y a un mois.  Les températures «sibériennes» seront terminées (…ou presque…) !  Par contre, il y aura encore des températures très froides avec de grands écarts par rapport aux normales saisonnières, spécialement au cours de la première semaine.  De grandes variations sur une courte période sont à prévoir.

 

Tel que mentionné il y a une dizaine de jours, il pourrait y avoir des épisodes répétés de pluie verglaçante sur nos secteurs…

 

Bref, au cours du prochain mois, les températures seront près, mais généralement sous les normales.  À l’image de l’année dernière, le printemps aura de la difficulté à démarrer.

 

Les rayons du soleil continuent d’être de plus en plus chauds ; restons positifs ! Wink

 

 

 

Les deux dernières journées de la semaine seront très froides pour ce temps-ci de l’année.  De plus, les vents seront modérés par moments entraînant un IRÉ à considérer.  Ce ne sera pas un froid extrême, loin de là, mais l’IRÉ oscillera généralement de -20- à -25 en après-midi lors de ces deux journées.  Les matins seront un peu plus froids bien entendu.

 

 

 

Un creux pourrait affecter notre territoire ce lundi 2 mars.  Selon la tendance, le temps un peu plus actif serait limité aux provinces maritimes.  Par contre, ce serait venteux dans le sillage de la dépression (nuit de lundi à mardi ainsi que mardi a.m.) et les températures glaciales seraient de retour l’espace de 36 h environ (nuit de lundi à mardi au mercredi 4 mars a.m.).

 

 

 

Il faut également garder un œil sur un système émergeant du Colorado qui pourrait toucher nos secteurs autour du mercredi 4 et/ou jeudi 5 mars tout en ayant une probable interaction avec un clipper albertain.  Derrière cette dépression, ce serait à nouveau très froid !

 

 

 

Au cours des prochains jours, les normales saisonnières se situeront près de -4°C à proximité du fleuve jusqu’à une dizaine de km à l’intérieur des terres sur le centre et l’ouest du Kamouraska et près de -12.5°C la nuit.

 

Sur l’est du Kamouraska (St-André, St-Joseph, St-Alexandre), elles se situeront près de -4.5°C le jour et -13.5°C la nuit.

 

À noter que les moyennes de saison sont de 1°C inférieures (autant le jour que la nuit) sur les secteurs situés plus loin à l’intérieur des terres (St-Bruno, St-Joseph, la moitié sud de St-Alexandre, Territoire Picard, Bretagne, Lac-de-l’Est, St-Onésime et St-Gabriel).

 

 

pervisions 2

 

 

 

Jeudi 26 février 2015 :

 

Tôt jeudi matin, température de -18 ou -19°C, du fleuve jusqu’à 6 ou 7 km à l’intérieur des terres et de -20 à -22°C plus loin à l’intérieur des terres jusqu’à la frontière américaine / nord du Témis.  IRÉ de -24 à -29.

 

Le ciel sera généralement ensoleillé au Kamouraska avec des passages nuageux.  La formation de certaines masses nuageuses est cependant très probable par moments.

 

 

Vents variant de l’O au NNO de 5 à 25 km/h.  Rafales à 30 km/h par moments en avant-midi.  Ils deviendront graduellement SO au cours de l’après-midi, du fleuve jusqu’au centre des terres, tout en diminuant graduellement à partir du milieu de l’après-midi.  Avec l’arrivée de la soirée, ils varieront du NNO au NE à moins de 10 km/h (très souvent calmes), puis généralement de l’O au NO dans la nuit de jeudi à vendredi.

 

Maximum de -12 ou -13°C vers le milieu de l’après-midi, mais de -14 ou -15°C sur l’est du Kamouraska et du centre des terres jusqu’à la frontière du Maine.  IRÉ de – 19 à -24 en après-midi.

 

 

 

 

 

Vendredi 27 février 2015 :

 

En deuxième partie de nuit et tôt vendredi matin, température de -22 à -24°C du fleuve jusqu’à une dizaine de km à l’intérieur des terres et de -25 à -27°C plus loin jusqu’à la frontière du Maine.  IRÉ de -29 à -34 au Kamouraska.

 

Ciel généralement ensoleillé avec des passages nuageux qui seront légèrement plus fréquents au cours de l’après-midi.

 

Vents variant de l’ONO au SO de 10 à 25 km/h le matin et de 15 à 35 km/h en après-midi et de 10 à 30 km/h en soirée.

 

Maximum de -12°C au cours de l’après-midi, mais près de -13 ou -14°C du centre des terres jusqu’à la frontière américaine.  Au même moment, IRÉ de -19 à -24.

 

 

 

 

 

Samedi 28 février 2015 :

 

Alternance de soleil et de nuages.

 

Vents variant de l’O au SO de 15 à 35 km/h avec des rafales jusqu’à 45 km/h.

 

Maximum de -8 ou -9°C, mais IRÉ de -15 à -20.

 

 

 

 

 

Dimanche 1 mars 2015 :

 

Alternance de soleil et de nuages.

 

Ciel devenant généralement nuageux à partir du milieu de l’après-midi.

 

Vents variant de l’O au SO de 10 à 30 km/h avec quelques rafales à 35 km/h.

 

Maximum de -5 à -7°C.  IRÉ de -11 à -16.

 

 

 

 


RAPPEL :

 

J’écris régulièrement à l’intérieur de mes prévisions des points de référence afin de vous donner une idée approximative liée à la température, au vent ou à la quantité de précipitation.  Lorsque j’écris «à une dizaine de km du fleuve» par exemple, c’est vraiment approximatif.  Ce sont des points de repères ou des balises basées sur des valeurs approchées.

 

Mais, où sommes-nous exactement à 10 km du fleuve au Kamouraska ?

 

Tout d’abord, il est important de savoir qu’il y a en moyenne 50 km (à vol d’oiseau) entre le bord du fleuve et la frontière américaine au Kamouraska.  Donc, lorsque je parle du centre des terres, cela signifie entre 15 et 35 km du fleuve environ. Lorsque j’écris près du fleuve ou sur le bord du fleuve, cela signifie habituellement un point situé à moins de 1 km du fleuve.

 

À une dizaine de km du fleuve, nous nous retrouvons approximativement au cœur du village de St-Onésime, sur le sud du village de St-Pacôme, entre St-Philippe et Mont-Carmel (4e rang), sur le sud de St-Pascal (5e rang), vers le 5e rang de Sainte-Hélène et vers le 5e rang de St-Alexandre.

 

Je vous rappelle que c’est variable et qu’il peut souvent y avoir quelques km de différence, voire jusqu’à 5 ou 6 km.  Mais, cette façon de faire vous indique au moins une orientation et une tendance liées aux différentes données météorologiques à venir.  C’est la même chose lorsque j’écris «…sur l’ouest du Kamouraska…..le centre……l’est du Kamouraska…».

 

 

 

 

 

Prochaines prévisions : Jeudi 26 février 2015, en deuxième partie de soirée

 

 

 

 

Yvan Lévesque

Météorologue amateur

Collaborateur météo TVA Nouvelles (CIMT)

Observateur volontaire pour Environnement Canada

Collaborateur Hydro Météo (CPCQ)

Membre Réseau Météo-Québec

Enseignant de 5e et de 6e années

 

Courriel : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Facebook : https://www.facebook.com/Meteostpascal

 

 

Bonne fin de journée,

 

 

 

Un creux de surface se déplacera de la rive nord du fleuve vers la frontière américaine et le Témiscouata au cours des prochaines heures.

 

De façon générale, le passage de ce creux génèrera de faibles averses de neige isolées (moins de 1 cm) avec des vents faibles à modérés.  Toutefois, ce dernier causera également des bourrasques de neige localement sur notre territoire au cours de la soirée (autant MRC de L’Islet, Kamouraska, RdL ainsi que sur le Témis).

 

Donc, à quelque part entre 19 et 1 h (et non durant tout cet intervalle…), il y a aura des bourrasques de neige localement (donc, pas nécessairement partout).  La probabilité est un peu plus élevée entre 21 h et minuit.

 

Elles dureront de quelques minutes à deux heures et elles occasionneront de 1 à 8 cm de neige selon les secteurs.  Je vous rappelle que ce phénomène est isolé et sournois.  La neige sera modérée à forte par moments et par endroits.  Localement, des rafales de vents soudaines accompagneront ces bourrasques de neige.  La visibilité sera temporairement réduite par la neige et la poudrerie.

 

 

 

Je vous reviens plus tard ce soir avec mes prévisions.  Bonne soirée !

 

 

Les températures seront glaciales ce mardi matin avec un IRÉ élevé à extrême.

 

 

 

Il y a une infime potentialité de voir la dépression du mercredi 25 février engendrer du temps actif sur notre territoire.  Une dépression provenant des Territoires du Nord-Ouest glissera vers la Baie-James.  Une large zone de faibles précipitations se rendra jusque sur nos secteurs.  Au même moment, une dépression côtière émergera à la hauteur de Cap Cod, puis elle remontera vers la Baie de Fundy.  La perturbation engendrera une tempête de neige sur une bonne partie du Nouveau-Brunswick, de la Gaspésie et sur l’extrême est québécois.

 

À moins d’un important changement, nos secteurs hériteront seulement d’un peu de neige liée à la dépression nordique.  Le Témis pourrait peut-être recevoir un tantinet de neige lié au système atlantique.

 

Dans la nuit de mercredi à jeudi et le jeudi 26 février a.m., les vents modérés par moments pourraient engendrer un peu de poudrerie basse par endroits.

 

 

 

Les deux dernières journées de la semaine seront très froides pour ce temps-ci de l’année.  De plus, les vents seront modérés par moments entraînant un IRÉ à considérer.

 

Puisque ce sera la veille de la semaine de relâche scolaire et qu’il y a une panoplie d’activités extérieures en perspective au sein de plusieurs établissements scolaires, il serait sage de prévoir un plan B.  Il n’y aura pas de froid extrême, mais l’IRÉ oscillera généralement de 20- à -25 en après-midi lors de ces deux journées.  Les matins seront un peu plus froids bien entendu.

 

 

 

Une dépression pourrait affecter notre territoire autour du lundi 2 mars prochain.  Du temps actif à prévoir ou un banal système ?  Tout est possible pour le moment.  Selon la tendance, ce serait venteux dans le sillage de la dépression (nuit de lundi à mardi) et les températures très froides seraient de retour l’espace de 36 h environ (nuit de lundi à mardi au mercredi 4 mars a.m.).

 

 

 

Au cours des prochains jours, les normales saisonnières se situeront près de -4.5°C à proximité du fleuve jusqu’à une dizaine de km à l’intérieur des terres sur le centre et l’ouest du Kamouraska et près de -13°C la nuit.

 

Sur l’est du Kamouraska (St-André, St-Joseph, St-Alexandre), elles se situeront près de -5.0°C le jour et -14°C la nuit.

 

À noter que les moyennes de saison sont de 1°C inférieures (autant le jour que la nuit) sur les secteurs situés plus loin à l’intérieur des terres (St-Bruno, St-Joseph, la moitié sud de St-Alexandre, Territoire Picard, Bretagne, Lac-de-l’Est, St-Onésime et St-Gabriel).

 

 

pervisions 2

 

 

 

Mardi 24 février 2015 :

 

Tôt le matin au Kamouraska, température de -22 à -24°C à proximité du fleuve (IRÉ de -30 à -32), de -25 à -27°C jusqu’à une dizaine de km à l’intérieur des terres (IRÉ de -33 à -37) et de -28 à -30°C plus loin jusqu’à la frontière (IRÉ de -34 à -39).  Localement, des -31 et -32°C seront enregistrés.  La température grimpera rapidement au cours de l’avant-midi.

 

Généralement ensoleillé en première moitié d’avant-midi.  Ennuagement partiel par la suite ; des éclaircies et des percées de soleil seront au menu par moments pour terminer la journée.

 

Quelques flocons sont probables localement au cours de l’après-midi, de la soirée et en première moitié de la nuit de mardi à mercredi.

 

Faibles averses de neige isolées à la fin de la nuit de mardi à mercredi.

 

Vents variant de l’O au SO de 5 à 25 km/h en première partie d’avant-midi augmentant de 10 à 30 km/h par la suite avec des rafales à jusqu’à 40 km/h par moments en après-midi et en soirée.

 

Maximum de -12 à -14°C au cours de l’après-midi.  IRÉ de -20 à -25 lors de cette période.  La température sera généralement stable en soirée et dans la nuit de mardi à mercredi ; il n’y aura pas de baisse du mercure, ou tout au plus de 2°C au début de la soirée.

 

 

 

 

 

Mercredi 25 février 2015 :

 

Ciel généralement nuageux.

 

Il y aura des éclaircies ainsi que des percées de soleil par moments, surtout en après-midi, puisque la couverture nuageuse ne sera pas toujours opaque et elle sera fragmentée à l’occasion.  Il y aura une belle séance où le soleil sera majoritairement présent en après-midi.

 

Faibles averses de neige isolées au cours de la journée.  Ce seront de «faibles averses isolées» ; la majorité du temps, il ne tombera rien du tout.

 

Accumulation totale d’une trace à 3 cm.

 

Vents variant du SO au NO de 10 à 25 km/h au cours de la journée.  Ils diminueront à moins de 15 km/h avec l’arrivée de la soirée, mais ils augmenteront vers le Petit-Lac-Sainte-Anne.

 

Maximum de -6 à -8°C.

 

 

 

 

 

Jeudi 26 février 2015 :

 

Tôt jeudi matin, température de -18 à -20°C.  IRÉ de -24 à -29.

 

Ciel partiellement à généralement nuageux.

 

Il y aura des éclaircies ainsi que des percées de soleil puisque la couverture nuageuse ne sera pas opaque et elle sera souvent fragmentée.

 

Vents variant du NO au SO de 5 à 25 km/h.  Rafales à 30 km/h par moments en avant-midi.  Ils diminueront à moins de 15 km/h avec l’arrivée de la soirée.

 

Il y aura un peu de poudrerie basse par endroits.

 

Maximum de -11 à -13°C au début de l’après-midi.  Au même moment, IRÉ de – 19 à -24.

 

 

 

 

 

Vendredi 27 février 2015 :

 

Tôt vendredi matin, température de -23 à -25°C en général (un peu plus bas vers le centre des terres et la frontière américaine).  IRÉ de -32 à -36.

 

Ciel généralement ensoleillé ; des passages nuageux accompagneront le soleil.

 

Vents variant du NO au SO de 10 à 30 km/h.

 

Maximum de -12 à -14°C en première partie d’après-midi.  Au même moment, IRÉ de -19 à -24.

 

 

 


RAPPEL :

 

J’écris régulièrement à l’intérieur de mes prévisions des points de référence afin de vous donner une idée approximative liée à la température, au vent ou à la quantité de précipitation.  Lorsque j’écris «à une dizaine de km du fleuve» par exemple, c’est vraiment approximatif.  Ce sont des points de repères ou des balises basées sur des valeurs approchées.

 

Mais, où sommes-nous exactement à 10 km du fleuve au Kamouraska ?

 

Tout d’abord, il est important de savoir qu’il y a en moyenne 50 km (à vol d’oiseau) entre le bord du fleuve et la frontière américaine au Kamouraska.  Donc, lorsque je parle du centre des terres, cela signifie entre 15 et 35 km du fleuve environ. Lorsque j’écris près du fleuve ou sur le bord du fleuve, cela signifie habituellement un point situé à moins de 1 km du fleuve.

 

À une dizaine de km du fleuve, nous nous retrouvons approximativement au cœur du village de St-Onésime, sur le sud du village de St-Pacôme, entre St-Philippe et Mont-Carmel (4e rang), sur le sud de St-Pascal (5e rang), vers le 5e rang de Sainte-Hélène et vers le 5e rang de St-Alexandre.

 

Je vous rappelle que c’est variable et qu’il peut souvent y avoir quelques km de différence, voire jusqu’à 5 ou 6 km.  Mais, cette façon de faire vous indique au moins une orientation et une tendance liées aux différentes données météorologiques à venir.  C’est la même chose lorsque j’écris «…sur l’ouest du Kamouraska…..le centre……l’est du Kamouraska…».

 

 

 

 

 

Prochaines prévisions : Mercredi 25 février 2015, en deuxième partie de soirée

 

***

Veuillez noter que je ne publierai pas de prévision ce mardi soir.

 

***

 

 

 

Yvan Lévesque

Météorologue amateur

Collaborateur météo TVA Nouvelles (CIMT)

Observateur volontaire pour Environnement Canada

Collaborateur Hydro Météo (CPCQ)

Membre Réseau Météo-Québec

Enseignant de 5e et de 6e années

 

Courriel : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Facebook : https://www.facebook.com/Meteostpascal

 

 

Bonsoir !

 

Je vous souhaite une belle semaine !

 

 

 

 

Un creux frontal quasi stationnaire sera positionné juste en face de notre territoire au cours de la soirée, sur la rive nord du fleuve.  Il se dirigera vers l’est du Québec et son front froid balayera notre territoire dans la nuit de dimanche à lundi, du fleuve vers la frontière américaine / Témiscouata.

 

Outre des averses de neige isolées, ce dernier causera des bourrasques de neige localement sur notre territoire en deuxième moitié de nuit et en première partie d’avant-midi ce lundi.  Si vous vous levez vers 3, 4 ou 5 h la nuit prochaine, jetez un œil dehors !

 

Même s’il se déroulera au moment où il y a peu de circulation sur les routes, je préfère tout de même vous aviser en apportant une attention particulière au phénomène.

 

Des vents violents à 500 mb (environ 5 000 m d’altitude) associés à l’arrivée d’une masse d’air arctique se déplaçant de la Baie-James vers l’est québécois favoriseront une instabilité atmosphérique.  Comme c’est le cas en été lors des orages, des TCU (Towering CUmulus ou en français, des cumulus bourgeonnant) se formeront par endroits, de part et d’autre du fleuve !  C’est plutôt particulier.

 

 

 

Ce sera très froid lundi avec un important IRÉ et un peu de poudrerie par endroits.

 

Les températures seront glaciales mardi matin avec un IRÉ élevé à extrême.  S’il n’y a pas de changement, Environnement Canada émettra probablement un avertissement de froid extrême pour nos secteurs.  Ce pourrait être l’un des matins les plus froids de l’hiver localement sur notre territoire !  Pas le plus froid, mais un des plus froids.

 

 

 

Il y a une infime potentialité de voir la dépression du mercredi 25 février engendrer du temps actif sur notre territoire.  Cette dépression provenant des Territoires du Nord-Ouest glissera vers la Baie-James, puis sur le Québec.  De son côté, la dépression côtière alimentée par une zone d’humidité émergeant du golfe du Mexique remontera vers la Nouvelle-Écosse tout en absorbant ce qui restera du système plus au nord.  La perturbation pourrait générer une tempête de neige sur une bonne partie des Maritimes et l’extrême est québécois.

 

Il est maintenant quasi certain que nos secteurs hériteront seulement d’un peu de neige liée à la dépression nordique, du milieu de l’après-midi mardi à mercredi soir.

 

Dans la nuit de mercredi à jeudi et le jeudi 26 février a.m., les vents modérés pourraient engendrer un peu de poudrerie par endroits.

 

 

 

Les deux dernières journées de la semaine seront probablement très froides pour ce temps-ci de l’année.  De plus, les vents seront faibles à modérés les deux jours entraînant un IRÉ à considérer.

 

Puisque ce sera la veille de la semaine de relâche scolaire et qu’il y a une panoplie d’activités extérieures en perspective au sein de plusieurs établissements scolaires, il serait sage de prévoir un plan B au cas où ce scénario se concrétise réellement (températures assez froides).  En principe, il n’y aura pas de froid extrême, mais un IRÉ de -25, c’est plutôt froid pour des petits pieds et des petites joues après seulement 20 ou 30 minutes à l’extérieur.

 

 

 

Une dépression pourrait affecter notre territoire autour du lundi 2 mars prochain.  Il s’agira de voir si le système se concrétisera véritablement.  Il pourrait passer sur le centre-nord du Québec et engendrer des précipitations mixtes sur nos secteurs.  Ce serait venteux également selon la trajectoire de la dépression.  À suivre.

 

 

 

Au cours des prochains jours, les normales saisonnières se situeront près de -4.5°C à proximité du fleuve jusqu’à une dizaine de km à l’intérieur des terres sur le centre et l’ouest du Kamouraska et près de -13.5°C la nuit.

 

Sur l’est du Kamouraska (St-André, St-Joseph, St-Alexandre), elles se situeront près de -5.0°C le jour et -14.5°C la nuit.

 

À noter que les moyennes de saison sont de 1°C inférieures (autant le jour que la nuit) sur les secteurs situés plus loin à l’intérieur des terres (St-Bruno, St-Joseph, la moitié sud de St-Alexandre, Territoire Picard, Bretagne, Lac-de-l’Est, St-Onésime et St-Gabriel).

 

 

 

prvisions

 

 

Dimanche soir et nuit de dimanche à lundi :

 

À partir du milieu de la soirée, des averses de neige isolées débuteront et elles se poursuivront dans la nuit de dimanche à lundi.  Sur une partie de notre territoire, il ne tombera rien du tout ou à peine une trace de neige en soirée et en première moitié de nuit (entre autres, sur les secteurs situés du fleuve jusqu’au centre des terres en général).  Durant cette période, les averses de neige sont attendues principalement sur les secteurs situés sur l’extrême est de la MRC de RdL et du centre des terres jusqu’à la frontière américaine sur les comtés de L’Islet et de Kamouraska.  Rien du tout à 1 cm durant cette période.

 

En deuxième moitié de nuit, les averses de neige seront un peu plus structurées et plus généralisées : 1 à 3 cm.

 

Entre le milieu de la nuit et tôt lundi matin (à quelque part entre 3 et 7 h……et non durant tout cet intervalle…), il y a aura des bourrasques de neige localement.  Elles dureront de quelques minutes à deux heures et elles occasionneront de 1 à 8 cm de neige selon les secteurs sélectionnés par Mère Nature.  Je vous rappelle que ce phénomène est isolé et sournois.  La neige sera modérée à forte par moments.  Localement, des rafales de vents soudaines accompagneront ces bourrasques de neige.  La visibilité sera temporairement réduite.

 

Durant cette période, il y aura des averses de neige un peu partout sur notre territoire, mais les bourrasques de neige seront isolées (donc, pas nécessairement partout).

 

Les vents varieront du NO à l’OSO soufflant généralement de 10 à 30 km/h en soirée et en première partie de nuit.  À partir du milieu de la nuit approximativement, ils varieront de NE au NNO.

 

Après une légère baisse, la température sera généralement stable en deuxième partie de soirée et en première moitié de la nuit de dimanche à lundi.  Par contre, en deuxième partie de la nuit, le mercure chutera assez rapidement.

 

 

 

 

 

Lundi 23 février 2015 :

 

Bourrasques de neige localement tôt le matin tel que mentionné et expliqué ci-haut.

 

Le ciel sera généralement nuageux le reste de la journée.

 

Il y aura des éclaircies ainsi que des percées de soleil par moments puisque la couverture nuageuse ne sera pas toujours opaque et elle sera fragmentée à l’occasion.  Il est même probable d’avoir une période d’une heure où le ciel sera plutôt ensoleillé.

 

Il existe une probabilité d’averses de neige isolées au cours de la journée : moins de 1 cm.

 

Toutefois, il y aura de concrètes bandes d’averses de neige très étroites qui passeront du fleuve vers la frontière américaine entre le milieu de l’avant-midi et le cœur de l’après-midi (entre 9 h et 15 h approximativement).  Il est excessivement difficile de prévoir l’endroit exact où elles circuleront, mais pour le moment, il semble que la ligne St-Jean-Port-Joli / Lac-de-L’Est serait favorisée, en passant par St-Damase et St-Onésime.  Il pourrait tomber de 1 à 4 cm.

 

Avec la masse d’air froid qui fera de plus en plus son entrée, il y a une mince probabilité d’assister à la formation de bourrasques de neige sous forme de fine neige continue, près du fleuve sur la MRC de RdL au cours de l’après-midi.

 

Les vents varieront du NNO au NE à moins de 20 km/h en première moitié d’avant-midi.  Ils augmenteront de 10 à 30 km/h avec des rafales à 35 et 40 km/h par la suite variant du N au NO avant de diminuer de 10 à 25 km/h (rafales à 30 km/h) avec l’arrivée de la soirée.  Ils deviendront graduellement du secteur O en deuxième moitié de la nuit de lundi à mardi.

 

À noter que les rafales atteindront les 45 et même 50 km/h par moments sur la MRC de RdL (surtout la partie est) et le Témis au cours de l’après-midi, de la soirée et en première portion de nuit.  En fait, à partir de la soirée, plus nous nous approcherons du fleuve, plus les vents seront faibles au Kamouraska et sur le comté de L’Islet.

 

Avec ces vents modérés localement, il y aura un peu de poudrerie par moments.

 

La température poursuivra une descente graduelle au cours de la journée.  IRÉ de -18 à -23 tôt le matin (-24 à -30 près du fleuve sur l’est du Kamouraska et sur la MRC de RdL).

 

Au milieu de l’après-midi, la température oscillera entre -17 et -19°C au Kamouraska.  La barre des -20°C sera atteinte en deuxième partie d’après-midi partout sur notre territoire.  IRÉ de -28 à -33 en plein cœur de l’après-midi et de -34 à -37 sur l’est de la MRC de RdL.

 

 

 

 

 

Mardi 24 février 2015 :

 

Tôt le matin, température de -22 à -24°C à proximité du fleuve, de -25 à -27°C jusqu’à une dizaine de km à l’intérieur des terres et de -28 à -30°C plus loin jusqu’à la frontière.  Localement, des -31 et -32°C seront enregistrés.  IRÉ de -35 à -40.

 

Généralement ensoleillé en première moitié d’avant-midi.  Ennuagement graduel par la suite.

 

Faibles averses de neige débutant au milieu de l’après-midi et se poursuivant en soirée et dans la nuit de mardi à mercredi.

 

Vents variant du SO au SSE de 5 à 25 km/h en première partie d’avant-midi augmentant de 10 à 30 km/h par la suite avec des rafales à 35 km/h et même jusqu’à 40 km/h par moments en après-midi.

 

Maximum de -12 à -14°C au cours de l’après-midi.  IRÉ de -20 à -25 lors de cette période.  La température sera stable en soirée.

 

 

 

 

 

Mercredi 25 février 2015 :

 

Ciel généralement nuageux.  Les averses de neige se poursuivront toute la journée.  Ce sont des «averses» ; il y aura donc plusieurs moments où il ne tombera rien du tout.

 

Accumulation totale (mardi + mercredi) de 1 à 5 cm.

 

Il y aura des éclaircies ainsi que des percées de soleil par moments en après-midi puisque la couverture nuageuse ne sera pas toujours opaque et elle sera fragmentée à l’occasion.

 

Vents du secteur sud de 10 à 25 km/h au cours de la journée.  Ils diminueront à moins de 15 km/h avec l’arrivée de la soirée.

 

Maximum de -6 à -8°C.

 

 

 

 

 

Jeudi 26 février 2015 :

 

Tôt jeudi matin, température de -18 à -20°C.  IRÉ de -28 à -33.

 

Ciel généralement ensoleillé.

 

Vents variant du NO au SO de 15 à 35 km/h avec des rafales à 40 km/h par moments en avant-midi.  Ils diminueront de 10 à 30 km/h en après-midi.

 

Il y aura un peu de poudrerie par endroits.

 

Maximum de -11 à -13°C au début de l’après-midi.  Au même moment, IRÉ de – 19 à -24.

 

 

 

 

 

Vendredi 27 février 2015 :

 

Tôt vendredi matin, température de -23 à -25°C en général (un peu plus bas vers le centre des terres et la frontière américaine).  IRÉ de -32 à -36.

 

Ciel généralement ensoleillé.

 

Vents variant du NO au SO de 10 à 30 km/h.

 

Maximum de -13 à -15°C en première partie d’après-midi.  Au même moment, IRÉ de -19 à -25.

 

 

 

 


RAPPEL :

 

J’écris régulièrement à l’intérieur de mes prévisions des points de référence afin de vous donner une idée approximative liée à la température, au vent ou à la quantité de précipitation.  Lorsque j’écris «à une dizaine de km du fleuve» par exemple, c’est vraiment approximatif.  Ce sont des points de repères ou des balises basées sur des valeurs approchées.

 

Mais, où sommes-nous exactement à 10 km du fleuve au Kamouraska ?

 

Tout d’abord, il est important de savoir qu’il y a en moyenne 50 km (à vol d’oiseau) entre le bord du fleuve et la frontière américaine au Kamouraska.  Donc, lorsque je parle du centre des terres, cela signifie entre 15 et 35 km du fleuve environ. Lorsque j’écris près du fleuve ou sur le bord du fleuve, cela signifie habituellement un point situé à moins de 1 km du fleuve.

 

À une dizaine de km du fleuve, nous nous retrouvons approximativement au cœur du village de St-Onésime, sur le sud du village de St-Pacôme, entre St-Philippe et Mont-Carmel (4e rang), sur le sud de St-Pascal (5e rang), vers le 5e rang de Sainte-Hélène et vers le 5e rang de St-Alexandre.

 

Je vous rappelle que c’est variable et qu’il peut souvent y avoir quelques km de différence, voire jusqu’à 5 ou 6 km.  Mais, cette façon de faire vous indique au moins une orientation et une tendance liées aux différentes données météorologiques à venir.  C’est la même chose lorsque j’écris «…sur l’ouest du Kamouraska…..le centre……l’est du Kamouraska…».

 

 

 

 

Prochaines prévisions : Lundi 23 février 2015, en deuxième partie de soirée

 

***

Veuillez noter que je ne publierai pas de prévision ce mardi soir.

 

***

 

 

 

Yvan Lévesque

Météorologue amateur

Collaborateur météo TVA Nouvelles (CIMT)

Observateur volontaire pour Environnement Canada

Collaborateur Hydro Météo (CPCQ)

Membre Réseau Météo-Québec

Enseignant de 5e et de 6e années

 

Courriel : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Facebook : https://www.facebook.com/Meteostpascal

 

 

Bonsoir !

 

Même si le froid prend une pause ce dimanche, il sera de retour en force pour débuter la nouvelle semaine.  J’ai donc pensé vous offrir quelques-unes de mes créations réalisées rapidement ce samedi pour faire un clin d’œil à ce mois de février particulièrement glacial et……… à notre jeune reporter globetrotter que j’aime beaucoup ! Wink

 

Voici la première :

 

21 février 2015 - Froid en stock

 

 

 

Nous sommes maintenant rendus à 15 journées sur 21 pendant lesquelles la température est demeurée sous la barre des -10°C !  Au cours des 10 dernières années, nous en avions 3 ou 4 en moyenne pour un mois de février complet !  Nous allons en cumuler d’autres d’ici dimanche prochain.

 

 

 

La faible neige intermittente prendra fin comme prévu en deuxième partie de la nuit de samedi à dimanche après avoir laissé une trace à 4 cm sur nos secteurs (jusqu’à 5 ou 6 cm localement, du centre des terres jusqu’à la frontière du Maine / nord du Témis et sur le comté de L’Islet).  Les vents seront faibles durant les précipitations, sauf près de la frontière américaine tard ce soir et tôt dans la nuit puisqu’ils souffleront jusqu’à 30 km/h par moments.

 

 

 

Avec l’arrivée de la soirée ce dimanche, un creux quasi stationnaire durant quelques heures engendrera de la faible neige intermittente sur notre territoire.  Il se dirigera vers l’est du Québec dans la nuit de dimanche à lundi.

 

Ce dernier pourrait causer quelques surprises en soirée dimanche, mais surtout en deuxième moitié de nuit et en première partie de l’avant-midi ce lundi.  Des vents violents à 500 mb (environ 5 000 m d’altitude) associés à l’arrivée d’une masse d’air arctique se déplaçant de la Baie-James vers l’est québécois pourraient favoriser une instabilité atmosphérique et provoquer des bourrasques de neige au sol localement.  Des rafales de vents soudaines seraient probables.

 

 

 

Ce sera très froid lundi avec un important IRÉ et un peu de poudrerie par endroits.

 

Les températures seront glaciales mardi matin avec un IRÉ extrême.  S’il n’y a pas de changement, Environnement Canada émettra un avertissement de froid extrême pour nos secteurs.  Ce pourrait être l’un des matins les plus froids de l’hiver !

 

 

 

Il y a une faible potentialité de voir la dépression du mercredi 25 février engendrer du temps actif sur notre territoire.  Cette dépression provenant des Territoires du Nord-Ouest glissera vers la Baie-James, puis sur le Québec.  De son côté, la dépression côtière alimentée par une zone d’humidité émergeant du golfe du Mexique remontera vers la Nouvelle-Écosse tout en absorbant ce qui restera du système plus au nord.

 

Selon la tendance, les deux systèmes ne fusionneraient pas et nous hériterions seulement d’un peu de neige liée à la dépression nordique, de mardi soir à mercredi soir.  De 4 à 8 cm seraient probables pour le moment.

 

Dans la nuit de mercredi à jeudi et le jeudi 26 février, les vents modérés pourraient engendrer un peu de poudrerie par endroits.

 

 

 

Les deux dernières journées de la semaine seront probablement (ce n’est pas encore certain) très froides pour ce temps-ci de l’année.  De plus, les vents seront modérés les deux jours entraînant un important IRÉ.

 

Puisque ce sera la veille de la semaine de relâche scolaire et qu’il y aura une panoplie d’activités extérieures, il serait sage de prévoir un plan B au cas où ce scénario se concrétise réellement.  En principe, il n’y aura pas de froid extrême, mais -25 avec l’IRÉ, c’est plutôt froid pour des petits pieds et des petites joues après seulement 20 ou 30 minutes à l’extérieur.

 

 

21 février 2015 - Température mystérieuse

 

 

Une dépression du Texas pourrait remonter vers les provinces maritimes le lundi 2 mars prochain.  Il s’agira de voir si le système se concrétisera véritablement et dans quelle mesure il affectera nos secteurs.  Il pourrait très bien entrer au Québec par la porte de l’ouest, longer le fleuve et engendrer des précipitations mixtes.  À suivre.

 

 

 

Tel que mentionné il y a une semaine environ, avec l’arrivée du mois de mars, les températures glaciales seraient terminées.  Elles se maintiendront généralement près ou sous les normales au cours du mois, mais non largement sous celles-ci comme c’est le cas depuis le début de février.

 

 

 

Au cours des prochains jours, les normales saisonnières se situeront près de -4.5°C à proximité du fleuve jusqu’à une dizaine de km à l’intérieur des terres sur le centre et l’ouest du Kamouraska et près de -13.5°C la nuit.

 

Sur l’est du Kamouraska (St-André, St-Joseph, St-Alexandre), elles se situeront près de -5.0°C le jour et -14.5°C la nuit.

 

À noter que les moyennes de saison sont de 1 à 2°C inférieures (autant le jour que la nuit) sur les secteurs situés plus loin à l’intérieur des terres (St-Bruno, St-Joseph, la moitié sud de St-Alexandre, Territoire Picard, Bretagne, Lac-de-l’Est, St-Onésime et St-Gabriel).

 

 

pervisions 2

 

 

 

Dimanche 22 février 2015 :

 

Ce sera généralement nuageux.

 

Il y aura des éclaircies ainsi que des percées de soleil par moments puisque la couverture nuageuse ne sera pas toujours opaque et elle sera fragmentée à l’occasion.

 

Il y aura quelques averses de neige isolées par-ci par-là au cours de la journée.

 

À partir de la soirée, de la faible neige intermittente débutera et elle se poursuivra dans la nuit de dimanche à lundi.  Ce sera à la limite des averses de neige isolées puisque sur la plupart des secteurs au Kamouraska, il tombera très peu de neige et les pauses seront nombreuses.  Une trace à 3 cm.

 

Par contre, en soirée, mais surtout entre le milieu de la nuit et tôt lundi matin (entre 3 et 7 h), il y a un risque (donc, ce n’est pas certain…) de bourrasques de neige localement.  Elles dureraient de quelques minutes à deux heures et elles occasionneraient de 1 à 10 cm de neige selon les secteurs si elles se concrétisent réellement. Je vous rappelle que ce phénomène est isolé et sournois.  La neige pourrait être forte par moments.

 

Vents faibles variant du NO au SO à moins de 15 km/h (très souvent calmes).  Ils augmenteront graduellement à partir de l’après-midi.  Ils souffleront généralement de 10 à 30 km/h en soirée.  À partir du milieu de la nuit approximativement, ils varieront de NE au NO.

 

Maximum de -4 ou -5°C en première partie d’après-midi, mais près de -6°C sur le bord du fleuve, sur l’est du Kamouraska et à proximité de la frontière américaine.

 

La température sera graduellement à la baisse en deuxième moitié d’après-midi, en soirée et en première partie de la nuit de dimanche à lundi.  Par contre, en deuxième partie de la nuit, le mercure chutera beaucoup plus rapidement.

 

 

 

 

 

Lundi 23 février 2015 :

 

Les vents varieront du NO au SO de 10 à 30 km/h en première moitié d’avant-midi.  Ils augmenteront de 15 à 35 km/h avec des rafales à 40 ou 45 km/h par la suite (surtout à proximité de la frontière américaine, sur le Témis et sur la MRC de RdL) avant de diminuer de 10 à 30 km/h à partir du milieu de la soirée.

 

La température poursuivra sa descente rapide jusqu’au milieu de l’avant-midi.  Par la suite, elle sera stable l’espace de quelques heures avant de poursuivre graduellement vers le bas.  IRÉ de -19 à -25 tôt le matin (-25 à -30 près du fleuve sur la MRC de RdL).

 

Au milieu de l’après-midi, la température oscillera entre -15 et -17°C au Kamouraska.  La barre des -20°C sera probablement atteinte à la toute fin de l’après-midi sur l’est du Kamouraska et partout du centre des terres jusqu’à la frontière américaine.  IRÉ de -28 à -33 au Kamouraska en plein cœur de l’après-midi.

 

Voilà pour le froid !

 

Maintenant, au niveau de l’état du ciel, la neige intermittente s’estompera au cours de la première moitié de l’avant-midi.

 

Je vous rappelle qu’il y a un risque de bourrasques de neige localement tôt le matin.  Ce risque de fortes bourrasques de neige est également probable entre la fin de l’avant-midi et le milieu de l’après-midi localement.

 

Le ciel sera généralement nuageux le reste de la journée.

 

Il y aura des éclaircies ainsi que des percées de soleil par moments puisque la couverture nuageuse ne sera pas toujours opaque et elle sera fragmentée à l’occasion.

 

Il y a une probabilité d’averses de neige isolées.

 

Avec la masse d’air froid qui fera de plus en plus son entrée, il est probable d’assister à la formation de bourrasques de neige sous forme de fine neige continue.  Cette probabilité est surtout présente sur l’est du Kamouraska, sur la MRC de RdL et sur le nord du Témis.

 

Avec les vents modérés, il y aura un peu de poudrerie par moments.

 

Un chausson avec ça ?  Je crois que j’ai fait le tour pour la journée de lundi ! Tongue out

 

 

 

 

 

Mardi 24 février 2015 :

 

Tôt le matin, température de -24 à -26°C à proximité du fleuve, de -27 à -29°C jusqu’à une dizaine de km à l’intérieur des terres et de -30 à -32°C plus loin jusqu’à la frontière.  Localement, des -33 et -34°C seront enregistrés.  IRÉ de -35 à -40 et de -40 à -45 à proximité de la frontière américaine.

 

Ce sera un matin parfait pour faire le test de la tasse d’eau bouillante à l’extérieur !  C’est toujours plaisant à faire !

 

Ce sera également le matin idéal pour dire : «On aour, hu aller artir ton hâr, ais là ai a ahoir glé in dur» !  Par une température plus confortable, cette phrase ressemble normalement à : «Mon amour, j’suis allé partir ton char, mais là j’ai la mâchoire gelée ben dur» ! Laughing

 

Nous aurons le privilège de voir un peu le soleil en première moitié d’avant-midi, puis ce sera l’ennuagement par la suite.

 

Faible neige intermittente débutant tôt en soirée et se poursuivant dans la nuit de mardi à mercredi.

 

Vents variant du SO au SSE de 5 à 25 km/h en première partie d’avant-midi augmentant de 10 à 30 km/h par la suite avec des rafales à 35 km/h et même jusqu’à 40 km/h par moments en deuxième partie d’après-midi.

 

Maximum de -12 à -14°C au cours de l’après-midi.  IRÉ de -20 à -25 lors de cette période.  La température sera stable en soirée.

 

 

21 février 2015 - Objectif Lune

 

 

 

 

Mercredi 25 février 2015 :

 

La faible neige intermittente se poursuivra jusque tard en soirée.

 

Accumulation totale de 4 à 8 cm pour le moment.

 

Vents du secteur sud à moins de 20 km/h au cours de la journée.

 

Maximum de -7 à -9°C.

 

 

 

 


RAPPEL :

 

J’écris régulièrement à l’intérieur de mes prévisions des points de référence afin de vous donner une idée approximative liée à la température, au vent ou à la quantité de précipitation.  Lorsque j’écris «à une dizaine de km du fleuve» par exemple, c’est vraiment approximatif.  Ce sont des points de repères ou des balises basées sur des valeurs approchées.

 

Mais, où sommes-nous exactement à 10 km du fleuve au Kamouraska ?

 

Tout d’abord, il est important de savoir qu’il y a en moyenne 50 km (à vol d’oiseau) entre le bord du fleuve et la frontière américaine au Kamouraska.  Donc, lorsque je parle du centre des terres, cela signifie entre 15 et 35 km du fleuve environ. Lorsque j’écris près du fleuve ou sur le bord du fleuve, cela signifie habituellement un point situé à moins de 1 km du fleuve.

 

À une dizaine de km du fleuve, nous nous retrouvons approximativement au cœur du village de St-Onésime, sur le sud du village de St-Pacôme, entre St-Philippe et Mont-Carmel (4e rang), sur le sud de St-Pascal (5e rang), vers le 5e rang de Sainte-Hélène et vers le 5e rang de St-Alexandre.

 

Je vous rappelle que c’est variable et qu’il peut souvent y avoir quelques km de différence, voire jusqu’à 5 ou 6 km.  Mais, cette façon de faire vous indique au moins une orientation et une tendance liées aux différentes données météorologiques à venir.  C’est la même chose lorsque j’écris «…sur l’ouest du Kamouraska…..le centre……l’est du Kamouraska…».

 

 

 

 

 

Prochaines prévisions : Dimanche 22 février 2015, en deuxième partie de soirée

 

***

Veuillez noter que je ne publierai pas de prévision ce mardi soir.  Nous avons une activité le soir à l'école.

 

***

 

 

 

 

 

Yvan Lévesque

Météorologue amateur

Collaborateur météo TVA Nouvelles (CIMT)

Observateur volontaire pour Environnement Canada

Collaborateur Hydro Météo (CPCQ)

Membre Réseau Météo-Québec

Enseignant de 5e et de 6e années

 

Courriel : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Facebook : https://www.facebook.com/Meteostpasc

 

bouton contribuez

Optimisé pour Internet Explorer 11, Firefox 31, Google Chrome 36 et Safari pour iPad 1, 2 & 3

ainsi que les différentes versions de iPhone et iPod Touch et la plupart des Androïdes.