Au cours des prochains jours, les normales saisonnières seront près de 7.5°C à proximité du fleuve jusqu’à une dizaine de km à l’intérieur des terres sur le centre et l’ouest du Kamouraska et entre 0.5°C la nuit.

 

Sur l’est du Kamouraska (St-André, St-Joseph, St-Alexandre), elles se situeront près de 7°C le jour et de 0°C la nuit.

 

À noter que les moyennes de saison sont de 1 à 2°C inférieures la nuit sur les municipalités situées un peu plus à l’intérieur des terres (village de St-Bruno vers le sud, St-Joseph, la moitié sud de St-Alexandre, Bretagne, Lac-de-l’Est, St-Onésime, St-Gabriel…) au Kamouraska.

 

 

 

Le soleil se lève à 7 h 11 ce vendredi matin et il se couchera à 17 h 35 sur St-Pascal pour une durée d’éclairement de 10 h 24.  Bien entendu, il y a de légères différences selon l’endroit où vous habitez : plus à l’est ou plus à l’ouest de Ville St-Pascal.

 

 

pervisions 2

 

 

La crête liée à l’anticyclone (maintenant rendu sur le centre du Labrador) continuera à jouer un rôle important sur notre territoire pour terminer la semaine.  Pour une dernière journée, elle intimidera juste assez la dépression atlantique qui s’éloignera encore un peu plus (quelques dizaines de km) des côtes reléguant une autre part des précipitations prévues vers le sud.  Il en tombera très peu sur nos secteurs d’ici à ce que ce système n’est plus aucune incidence sur notre territoire samedi après-midi.

 

- Si ça continue, il n’y aura pas de pluie du tout !, déclare un prévoyant citoyen qui avait préparé sa pompe en vue de sortir le surplus d’eau de son sous-sol.  Les météorologues se sont encore trompés, gang de bons à rien, y disent n’importe quoi !

 

Laughing

 

Effectivement, en bout de ligne, on ne se rappellera plus de cette dépression dans quelques jours !

 

Ladite dépression planera au-dessus de l’Atlantique vendredi avant-midi, à la hauteur du golfe du Maine (mais à l’est de celui-ci). Elle longera la côte est de la Nouvelle-Écosse en soirée.  Le cœur du système sera rendu sur l’est de l’Île du Cap-Breton samedi avant-midi.  Même rendu aussi loin samedi, son imposante masse nuageuse couvrira notre territoire une partie de la journée.

 

Le répit sera de courte durée.  Une nouvelle couverture nuageuse engendrée par une dépression qui se pointera sur la Baie-James au cours de la première moitié du week-end envahira notre ciel avec l'arrivée de la soirée de samedi.

 

Mais, tout juste avant, à la suite du retrait complet des nuages liés à la dépression atlantique, une faible crête associée à un anticyclone sur le sud des États-Unis pourrait finalement s’immiscer suffisamment entre les deux dépressions pour nous offrir de courtes séances de soleil samedi après-midi !

 

Voici une carte représentant ce scénario :

 

 

23 oct 2014

 

 

Cette nouvelle dépression engendrera de faibles averses à partir de la deuxième moitié de la soirée de samedi.  Elles se poursuivront dans la nuit de samedi à dimanche et elles se feront discrètes pour la journée dominicale, le centre dépressionnaire passant à proximité de nos secteurs.

 

Le système poursuivra sa route vers l’est en direction de Terre-Neuve qu’il atteindra lundi avant-midi tout en drainant graduellement dans son sillage de l’air plus froid en altitude.

 

L’atmosphère supportera alors des flocons de neige qui pourraient se rendre jusqu’au sol en terrains élevés dans la nuit de dimanche à lundi.

 

Au début de la prochaine semaine, un anticyclone s’installera graduellement sur la côte est américaine, puis il s’éloignera doucement au large.  Au même moment, une dépression sur le centre des États-Unis lundi s’avancera vers le Lac Supérieur mardi et elle atteindra la Baie-James mercredi.  Son front chaud passera sur nos secteurs dans la nuit de mardi à mercredi.  Si la température est près ou légèrement au-dessus des normales lundi et mardi, elle sera largement au-dessus de celles-ci mercredi sous des vents SO, du moins, à l’intérieur des terres.

 

Il y a………………30% de chance actuellement que nous ayons une fin de semaine (1 et 2 novembre) très froide !  Le système qui drainerait cet air froid sera à surveiller……………. Air froid + précipitations….Hum…..

 

 

 

 

Vendredi 24 octobre 2014 :

 

Le ciel sera nuageux toute la journée.

 

Il y aura quelques bancs de brouillard localement sur notre territoire.

 

Faibles averses sur une partie de notre territoire.

 

 

Accumulations jusqu’à la fin de la nuit de vendredi à samedi :

 

Rien du tout à 0.2 mm, du fleuve jusqu’à une dizaine de km à l’intérieur des terres.

 

0.2 mm à 1 mm plus loin à l’intérieur des terres jusqu’à la frontière américaine.

 

Il pourrait tomber jusqu’à 5 mm sur le sud du comté de l’Islet et sur le nord du Témis.

 

 

Vents variant du N au NE de 10 à 30 km/h (rafales à 40 km/h, surtout sur le bord du fleuve) diminuant vers la fin de l’après-midi. Ils seront faibles à moins de 10 km/h à partir du milieu de la soirée et même calmes par moments.

 

Maximum de 5 à 7°C.

 

Minimum de 2 à 4°C tôt samedi matin, mais près de 5°C à proximité du littoral.

 

 

 

 

 

Samedi 25 octobre 2014 :

 

Ce sera généralement nuageux avec de faibles averses isolées.

 

Bancs de brouillard probables au cours de l’avant-midi.

 

 

Accumulations de samedi matin à samedi après-midi (en lien avec le système côtier) :

 

Rien du tout à 2 mm.

 

 

Des éclaircies et quelques brefs rayons de soleil localement sont probables le matin.

 

Il y aura un dégagement partiel vers midi laissant place à de belles percées de soleil au début de l’après-midi.

 

Le répit sera de courte durée puisqu’une nouvelle masse nuageuse s’avancera vers la fin de l’après-midi.

 

Faibles averses à partir de la deuxième moitié de la soirée.  Elles se poursuivront dans la nuit de samedi à dimanche.

 

Vents faibles variant du NNO au NE à moins de 15 km/h et même calmes par moments.  Ils deviendront du secteur E à partir du cœur de la soirée tout en étant calmes.

 

Maximum de 4 à 6°C sur l’est du Kamouraska, mais de 7 à 9°C sur le centre et l’ouest du comté.

 

 

 

 

 

Dimanche 26 octobre 2014 :

 

Il y aura de faibles averses de pluie, surtout probables en avant-midi et au cours de la soirée.

 

Outre ces moments sous les averses, le ciel sera généralement nuageux, mais la couverture nuageuse sera fragmentée par moments laissant place à des éclaircies…….., mais…..

 

….Bancs de brouillard probables au cours de la journée qui viendront contrer ces éclaircies… Cette partie est moins intéressante n’est-ce pas ?

 

Averses résiduelles de neige probables en terrains élevés dans la nuit de dimanche à lundi.

 

 

Accumulations de tard samedi soir à tard dimanche soir (en lien avec la dépression nordique) :

 

5 à 10 mm.

 

 

Vents faibles généralement du secteur N de 10 à 25 km/h devenant calmes au cours de la soirée.

 

Maximum de 4 à 6°C, mais près de 3°C localement, du centre des terres vers la frontière du Maine.

 

 

 

 

 

 

Prochaines prévisions : Vendredi 24 octobre 2014, en deuxième partie de soirée

 

***

Veuillez prendre note que je ne publierai pas de prévision ce dimanche soir

 

***

 

 

 

 

 

Yvan Lévesque

Météorologue amateur

Observateur volontaire pour Environnement Canada

Collaborateur Hydro Météo (CPCQ)

Membre Réseau Météo-Québec

Enseignant de 5e et de 6e années

 

Courriel : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Facebook : https://www.facebook.com/Meteostpascal

 

 

 

Profession : Météorologue ou…..prétentieux, présomptueux et insouciant ?

 

 

«On va se dire les vraies affaires !» Laughing

 

Nous le savons tous, les Québécois sont les maîtres lorsque vient le temps de critiquer les prévisions météorologiques !  Ou plutôt, les météorologues qui les produisent ! Surprised

 

Toutes les personnes ou toutes les agences qui ont un lien, de près ou de loin, avec la météo sont passées dans le tordeur, le broyeur et la déchiqueteuse !  Autant des météorologues que de simples présentateurs.

 

Météo Média, Environnement Canada, les journaux, la radio, Colette, Pascale, Pascal, Jocelyne, Yvan….ben oui, Yvan aussi ! 

 

Un jour ou l’autre, nous entendons la fameuse phrase : «Y se sont encore trompés, gang de bons à rien, y disent n’importe quoi» !  Vous la reconnaissez n’est-ce pas ? Tongue out

 

Comment savoir si une «source météorologique» est réellement fiable, compétente, intégrant un minimum de professionnalisme ?  Nul besoin de chercher très longtemps.

 

Un vrai météorologue professionnel ou un faux météorologue professionnel ?

 

Un vrai météorologue amateur ou une personne qui se croit météorologue amateur sans même être en mesure d’expliquer des notions de base et qui truffe ses textes de pures âneries ?

 

Sous le signe de l’humour, mais avec une bonne touche de pédagogie, voici le test de vérité !

 

 

LaughingLaughingLaughingLaughingLaughing

 

 

Si vous entendez l’expression «mini tornade», oubliez ça, c’est un faux ! Laughing

 

Ça n’existe pas une mini tornade !  Une tornade est une tornade ! Même si c’est une EF0, c’est une tornade quand même ! Cool

 

 

 

 

Si vous lisez sur Internet une phrase du style : «Il y a 50% de chance qu’il y ait des averses» ou «Il y a 1 chance sur 2 qu’il neige»…….  Ayoye !  Oubliez ça tout de suite et changer de site !  Laughing C’est l’une des premières choses que nous apprenons !

 

Pensez-y !  50% !!!  C’est comme dire : «Pile ou face» ou «Ça se peut qu’il mouille, ça se peut qu’il ne mouille pas» !  C’est absurde !

 

C’est écrit noir sur blanc dans le MANOBS, la Bible du météorologue, ainsi que sur le site d’Environnement Canada :

 

«…Il est interdit d’indiquer 50%...».

 

 

http://www.ec.gc.ca/meteo-weather/default.asp?lang=Fr&n=2D8EBDE4-1#c2

 

 

Par ailleurs, la probabilité de précipitations (PdP) est la probabilité qu'une quantité mesurable (0,2 mm de pluie ou 0,2 cm de neige) tombe sur n'importe quel point de la région de prévision pendant la période de la prévision. Par exemple, une probabilité de 30 % signifie qu'il y a 3 chances sur 10 que de la pluie (ou de la neige en hiver) tombe en quantité mesurable là où vous vous trouvez. En d'autres termes, il y a une probabilité de 30 % qu'il pleuve ou qu'il neige là où vous êtes, et donc une probabilité de 70 % qu'il ne tombe rien à ce même endroit. Il faut aussi remarquer qu'une faible PdP n'indique aucunement qu'il fera soleil : cela signifie uniquement que la probabilité qu'il pleuve (ou neige) est faible.

 

 

 

 

Si un météorologue (ou météorologue amateur) écrit qu’il y aura des rafales à 20 km/h….  Oubliez ça !  C’est un imposteur ! Laughing

 

Le terme «rafales» désigne des variations soudaines, rapides et brèves de la vitesse du vent. Pour utiliser le mot rafale, la vitesse du vent doit excéder plus de 27 km/h et être au moins 10 km/h supérieur à la vitesse moyenne du moment sur deux minutes. Donc, techniquement, un observateur ou un prévisionniste serait totalement dans l’erreur s’il écrivait «…La rafale la plus importante fut de 22 km/h…», ou «…vents à moins de 10 km/h avec rafales à 25 km/h…» ou encore «…vents de 30 km/h avec rafales à 35…».  Mais, il est possible d’écrire par exemple «…vents de 10 à 25 km/h avec quelques rafales jusqu’à 30 km/h…» puisque les critères sont respectés.

 

 

 

 

 

Si une personne mentionne qu’il y a un drôle de nuage coloré dans le ciel en forme de fer à cheval, fermez immédiatement votre télévision !  Cette personne a simplement vu un arc-en-ciel ! Tongue out

 

 

 

 

«L’indice humidex» en été regroupe les effets combinés de la chaleur et de l’humidité.  C’est la sensation d’inconfort que nous ressentons à cause de l’humidité élevée dans l’air.

 

À noter qu’il ne faut pas ajouter de signe de degré (ou toute autre unité) après le nombre indiquant «l’indice humidex» (et «l’indice de refroidissement éolien» en hiver) puisqu’il est un indice (un nombre sans dimension) et non une quantité physique.  En d'autres termes, les données sont calculées et non pas mesurées. Bien que ces indices soient calibrés en fonction de l'échelle de température Celsius, on n'indique pas °C après leurs valeurs numériques pour mettre l'accent sur le fait que ce ne sont pas des températures.

 

Voici un exemple accepté : Maximum de 27°C avec un indice humidex à 33.

 

Les météorologues professionnels et les vrais météorologues amateurs connaissent bien cette information, mais la majeure partie de la population n’est pas au courant de ce détail, il faut l’avouer, plutôt subtil.

 

 

 

 

L'expression «Orage électrique» est un pléonasme : le mot électrique est inutile puisque par définition il y a toujours de la foudre, des éclairs et du tonnerre qui accompagnent un orage. Dans le même ordre d'idées, si vous entendez une personne dire qu'il vient d'y avoir un bon orage, alors que dans les faits il n'y a eu que de la pluie, vous pouvez le corriger ; c'est une averse qu'il vient de vivre et non un orage et ce MÊME S'IL Y A EU UN DÉLUGE ! Je répète, pour parler d'orage il doit y avoir obligatoirement des éclairs et du tonnerre !

 

Par ailleurs, dire qu'il y a eu un «orage de pluie»……… Ouf !  On oublie ça ! Wink

 

 

 

 

 

«Il y aura des vents forts soufflant à 50 km/h» !  Oubliez ça !

 

Vents calmes = moins de 3.7 km/h
Vents faibles = en général de 3.8 km/h à 19 km/h
Vents modérés = en général de 20 à 59 km/h
Vents forts = de 60 km/h à 89 km/h
Vents violents = 90 km/h à 117 km/h
Vents de force ouragan = 118 km/h et plus

 

 

 

 

 

Si vous entendez un météorologue dire qu’il tombera du verglas……  Dénoncez cet individu tout de suite aux policiers ! Laughing Ce n’est pas un VRAI météorologue professionnel ou un VRAI météorologue amateur ! Wink

 

Le verglas ne tombe pas du ciel...; la pluie verglaçante est une forme de précipitation et le verglas (couche de glace au sol ou sur les objets) en est la conséquence. Bref, la pluie verglaçante c'est tout simplement de la pluie qui tombe du ciel, mais qui gèle au sol pour former de la glace ; c'est cette glace qu'on appelle le verglas.

 

 

 

 

 

Si le supposé météorologue est hystérique et vous conseille de faire des provisions en vous annonçant l’arrivée d’un anticyclone, ne l’invitez jamais à un party ; il vous fera tous faire une……dépression !

 

 

LaughingLaughingLaughingLaughingLaughing

 

 

 

 

Au cours des prochains jours, les normales saisonnières seront près de 8°C à proximité du fleuve jusqu’à une dizaine de km à l’intérieur des terres sur le centre et l’ouest du Kamouraska et entre 0.5 et 1°C la nuit.

 

Sur l’est du Kamouraska (St-André, St-Joseph, St-Alexandre), elles se situeront près de 7.5°C le jour et à proximité du point de congélation la nuit.

 

À noter que les moyennes de saison sont de 1 à 2°C inférieures la nuit sur les municipalités situées un peu plus à l’intérieur des terres (village de St-Bruno vers le sud, St-Joseph, la moitié sud de St-Alexandre, Bretagne, Lac-de-l’Est, St-Onésime, St-Gabriel…) au Kamouraska.

 

 

 

Le soleil se lève à 7 h 09 ce jeudi matin et il se couchera à 17 h 36 sur St-Pascal pour une durée d’éclairement de 10 h 27.  Bien entendu, il y a de légères différences selon l’endroit où vous habitez : plus à l’est ou plus à l’ouest de Ville St-Pascal.

 

 

pervisions 2

 

 

Un changement subtil…  Une banale modification…  Vous pensez ?

 

En météorologie, il n’y a jamais rien d’anodin….ou du moins, rarement.

 

Le centre dépressionnaire semble décaler très légèrement vers l’est d’une cinquantaine de km seulement.  C’est infime à l’échelle synoptique, mais ce changement a un impact considérable au niveau des prévisions.  D’autant plus que notre territoire faisait déjà partie de la limite nord des précipitations importantes.  Cette limite est repoussée un peu plus à l’intérieur des terres…

 

La dépression côtière sera située au large de New-York puis de Cap Code ce jeudi.  Elle survolera l’extrême est du golfe du Maine vendredi avant-midi, puis le sud de la Nouvelle-Écosse en soirée.  Le cœur du système sera directement au-dessus de l’Île du Cap-Breton samedi avant-midi.

 

Pendant ce temps, notre belle crête inhérente à l’anticyclone au sud du Labrador glissera toujours sur le dos de la dépression, s’étirant jusque sur le Midwest américain.

 

Je vous présente une première carte.  Il s’agit de la position du courant-jet ce jeudi.

 

 

22 oct 2014 (2)

 

 

Ma deuxième carte, elle aussi «faite maison» par votre humble serviteur (mais basée sur une carte d'E.C.), permet d’imager mes propos. Le petit cercle rouge représente approximativement le Kamouraska.  Si vous êtes attentifs et que vous comparez les deux cartes, vous remarquez que la crête suit carrément l’intérieur est du courant-jet.  Pas de panique !  C’est normal !  Je ne suis pas en train de vous annoncer la fin du monde !  Remontez du sous-sol et resserrer vos boîtes de conserve dans le garde-manger ! Laughing

 

 

22 oct 2014

 

 

Nous l’avons constaté ce mercredi, cette crête, associée à la paresse de la dépression côtière (et désormais liée à son léger tassement vers l’est), travaille très fort pour repousser et/ou fragmenter la couverture nuageuse qui arrive du Maine (en ce qui concerne nos secteurs).  Ce sera encore un peu le cas ce jeudi, mais dans une moindre mesure.

 

Oui, il y aura un peu de pluie à venir (surtout vendredi).  MAIS, elle sera sous forme d’averses plus nous serons près du fleuve et en quantité minime à proximité du littoral.

 

Samedi, une faible crête associée à un vaste anticyclone sur le centre-sud des États-Unis ne sera malheureusement pas assez active pour nous offrir une certaine luminosité.  Il y aura une nouvelle couverture nuageuse qui se juxtaposera à la précédente engendrée par une dépression qui arrivera du nord des Prairies et qui se pointera sur la Baie-James samedi matin en route pour passer à l’ouest de notre territoire dimanche en direction du Maine.  Elle prendra la route du golfe du St-Laurent lundi.

 

Cette dépression engendrera une nouvelle vague de faibles averses à partir de samedi soir tout en drainant graduellement de l’air plus frais dans son sillage.  Ce système occasionnera de faibles averses jusqu’à dimanche après-midi.  Des flocons de neige seront probables et peut-être quelques averses résiduelles de neige fondante en terrains élevés dans la nuit de dimanche à lundi.

 

Selon la tendance, il est probable de connaître une hausse du mercure (au-dessus des normales saisonnières) durant une partie de la semaine prochaine à l’intérieur des terres (surtout mardi et mercredi).  La remontée d’un anticyclone provenant du centre des États-Unis se dirigeant au-dessus de l’Atlantique et le passage d’une dépression sur le centre-nord québécois favoriseront une injection de douceur du sud sur une bonne partie du Québec.  Étant donné que le centre de haute pression demeurera assez loin de nos secteurs, la hausse du mercure ne sera pas aussi intense sur notre territoire comparativement au SO du Québec selon les données du moment.

 

 

 

Jeudi 23 octobre 2014 :

 

Ce sera «seulement» «généralement» nuageux au Kamouraska puisqu’il y aura des éclaircies et des percées de soleil au cours de la journée.

 

Plus nous nous dirigerons vers le comté de L’Islet et le SO du Kamouraska, plus la couverture nuageuse sera opaque.  À l’inverse, plus nous nous dirigerons près du fleuve sur l’est de la MRC de RdL, plus le soleil sera de la partie.

 

Très faibles averses au cours de la journée, mais concentrées sur l’ouest du Kamouraska, le Lac-de-l’Est….et bien sûr sur le comté de L’Islet.  Sur cette partie du Kamouraska, il tombera moins de 0.6 mm !  Il ne tombera rien ailleurs au Kamouraska, ni sur la MRC de RdL.  Rien non plus sur le nord du Témis.

 

Vents NE de 10 à 30 km/h avec quelques rafales à 35 ou 40 km/h en après-midi (jusqu’à 50 km/h sur le bord du fleuve, surtout de Rivière-Ouellet vers l’ouest).  Plus nous serons près de la frontière américaine, plus les vents seront faibles ; ils souffleront de l’ESE.

 

Maximum de 5 à 7°C, mais près de 4°C localement à l’intérieur des terres.

 

Minimum de 5°C tôt vendredi matin sur le bord du fleuve et de 2 à 4°C à l’intérieur des terres jusqu’à la frontière.

 

 

 

 

 

Vendredi 24 octobre 2014 :

 

Carrément nuageux avec de la faible pluie intermittente toute la journée.  Toutefois, les précipitations seront sous forme de faibles averses plus nous serons près du fleuve.

 

Il y aura quelques bancs de brouillard localement sur notre territoire.

 

Vents variant du N au NE de 10 à 30 km/h (rafales à 35 ou 40 km/h sur le bord du fleuve).

 

Maximum de 4 à 6°C, mais près de 3°C localement à l’intérieur des terres.

 

 

 

 

 

Samedi 25 octobre 2014 :

 

Ce sera nuageux toute la journée avec des averses résiduelles liées à la dépression côtière qui se termineront tôt en soirée.

 

Bancs de brouillard probables au cours de la journée.

 

 

Même s’il y aura probablement des changements, voici un scénario potentiel concernant la hauteur de pluie totale liée au système côtier (jeudi, vendredi et samedi) :

 

Près de 5 mm pour les municipalités bordant le fleuve, autant sur le comté de L’Islet, au Kamouraska que sur la MRC de RdL.

 

De 5 à 10 mm sur les municipalités à l’intérieur des terres sur la MRC de RdL.  Même chose sur le Kamouraska, jusqu’à la frontière.  Les plus grandes quantités tomberont sur le sud de ces deux MRC.

 

Il devrait également tomber de 5 à 10 mm à l’intérieur des terres sur le comté de L’Islet jusqu’au centre des terres.

 

De 10 à 15 mm devraient tomber du centre des terres vers la frontière du Maine sur le comté de L’Islet.

 

 

Vous comprenez maintenant à quel point un si banal déplacement d’un système fait une énorme différence ! Eek

 

 

 

Mais, sachez tout de même que le système demeure une importante tempête automnale !  Ce n'est pas parce qu'elle passe un peu plus loin de notre territoire que ce système n'est plus important !  C'est loin d'être un «reste» de dépression ou un «truc» qui se dégonfle ! Cette dépression larguera près de 80 mm localement sur le Maine !

 

 

 

Le répit sera de courte durée puisqu’une nouvelle série d’averses reprendra presque simultanément avec la fin de la précédente.  Ces averses seront liées cette fois à la dépression nordique.

 

Vents faibles variant du N au NE à moins de 20 km/h.  Ils deviendront du secteur E à partir du cœur de la soirée.

 

Maximum de 5 à 7°C.

 

 

 

 

 

Dimanche 26 octobre 2014 :

 

Nuageux avec des averses de pluie qui s’estomperont vers la fin de l’après-midi.

 

Averses résiduelles probables en soirée et dans la nuit de dimanche à lundi.  Averses de neige probables en terrains élevés dans la nuit de dimanche à lundi.

 

Vents faibles du SE à moins de 20 km/h.

 

Maximum de 4 à 6°C, mais près de 3°C localement, du centre des terres vers la frontière du Maine.

 

 

 

 

 

Prochaines prévisions : Jeudi 23 octobre 2014, en deuxième partie de soirée

 

***

Veuillez prendre note que je ne publierai pas de prévision ce dimanche soir

 

***

 

 

 

 

Yvan Lévesque

Météorologue amateur

Observateur volontaire pour Environnement Canada

Collaborateur Hydro Météo (CPCQ)

Membre Réseau Météo-Québec

Enseignant de 5e et de 6e années

 

Courriel : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Facebook : https://www.facebook.com/Meteostpascal

 

 

Au cours des prochains jours, les normales saisonnières seront près de 8°C à proximité du fleuve jusqu’à une dizaine de km à l’intérieur des terres sur le centre et l’ouest du Kamouraska et entre 0.5 et 1°C la nuit.

 

Sur l’est du Kamouraska (St-André, St-Joseph, St-Alexandre), elles se situeront près de 7.5°C le jour et à proximité du point de congélation la nuit.

 

À noter que les moyennes de saison sont de 1 à 2°C inférieures la nuit sur les municipalités situées un peu plus à l’intérieur des terres (village de St-Bruno vers le sud, St-Joseph, la moitié sud de St-Alexandre, Bretagne, Lac-de-l’Est, St-Onésime, St-Gabriel…) au Kamouraska.

 

 

 

Le soleil se lève à 7 h 08 ce mercredi matin et il se couchera à 17 h 38 sur St-Pascal pour une durée d’éclairement de 10 h 30.  Bien entendu, il y a de légères différences selon l’endroit où vous habitez : plus à l’est ou plus à l’ouest de Ville St-Pascal.

 

 

pervisions 2

 

 

 

Le clipper albertain, maintenant devenu une dépression côtière, sera situé à proximité du Delaware et du New-Jersey mercredi matin.  Dans un premier temps, le système s’intensifiera en faisant du surplace, puis en amorçant une lente remontée vers le NNE.  Le centre dépressionnaire sera situé au large de New-York jeudi matin, tout juste au sud de Cap Code.  Il survolera le golfe du Maine vendredi avant-midi, puis il gagnera légèrement en vitesse pour se retrouver à proximité de l’Île du Cap-Breton samedi avant-midi.

 

Puisque cette dépression fera du surplace, la couverture nuageuse prendra du temps à réellement s’organiser vers notre territoire mercredi.

 

Pendant ce temps, un centre anticyclonique perché au-dessus de Manicouagan ce mercredi génèrera une crête qui glissera et s’enroulera sur le flanc ouest de la tempête côtière en s’étirant jusque sur le Midwest américain.  Tel que mentionné hier, cette crête livrera, au-dessus de nos têtes, une bonne bataille à la couverture nuageuse associée au système côtier qui tentera de s’avancer vers notre territoire.

 

 

21 oct 2014

 

 

La pluie réussira tout de même à rejoindre notre territoire tard en soirée mercredi sous forme d’averses.

 

Les précipitations plus continues (liées à la dépression côtière) débuteront faiblement vers le milieu de l’après-midi jeudi et elles se poursuivront jusqu’à samedi matin sur notre territoire.

 

Samedi, une faible crête associée à un vaste anticyclone sur le centre-sud des États-Unis pourrait nous donner quelques heures de répit seulement au début de l’après-midi avant l’ennuagement causé par une nouvelle dépression arrivant du nord des Prairies et entrant sur le Québec par la porte de la Baie-James.

 

Le creux frontal (front froid) de cette dernière balayerait notre territoire en fin d’après-midi ou en soirée samedi drainant de l’air froid dans son sillage et engendrant de faibles averses jusqu’à dimanche après-midi.  Des flocons de neige seront probables et peut-être quelques averses de neige fondante en terrains élevés.

 

Je vous en parle depuis plusieurs jours déjà, il y aura une hausse du mercure au-dessus des normales saisonnières pour la première moitié de la semaine prochaine à l’intérieur des terres (surtout mardi et mercredi).  La remontée d’un anticyclone provenant du centre des États-Unis se dirigeant au-dessus de l’Atlantique et le passage d’une dépression sur la Baie-James favoriseront une injection de douceur du sud sur une bonne partie du Québec.  Étant donné que le centre de haute pression demeurera assez loin de nos secteurs, la hausse du mercure ne sera pas aussi intense sur nos secteurs comparativement au SO du Québec selon les données du moment.

 

Les données à très longue échéance (à prendre avec un grain de sel et deux de poivre) laissent présager une journée d’Halloween sous des températures froides.

 

 

 

 

Mercredi 22 octobre 2014 :

 

À partir du lever du soleil, nous bénéficierons de quelques heures de ciel bleu avec un peu de chance...  Mais, plus l’avant-midi évoluera, plus nous apercevrons un voile nuageux (liée à la dépression côtière) progresser de la frontière américaine vers le fleuve.  Ce voile deviendra de plus en plus important.

 

Avec l’arrivée de l’après-midi, une couverture nuageuse enveloppera graduellement notre territoire, mais celle-ci se fragmentera vers la fin de l’après-midi.  Donc, des éclaircies et même des percées de soleil demeureront présentes au cours de l’après-midi.

 

Des averses, arrivant par le sud (faibles pour la plupart) débuteront tard en soirée sur le centre et le sud du comté de L’Islet ainsi que sur les secteurs du Petit-Lac-Sainte-Anne et du Lac de l’Est au Kamouraska.  Elles gagneront nos secteurs près du fleuve fort probablement au milieu de la nuit de mercredi à jeudi.

 

Vents NE de 10 à 25 km jusqu’à la fin de l’avant-midi, puis de 15 à 35 km/h par la suite.

 

Sur le bord du fleuve, il y aura des rafales jusqu’à 40 ou 45 km/h au cœur de l’après-midi à la limite ouest de La Pocatière. Les rafales seront un peu plus intenses encore plus nous nous dirigerons vers L’Islet-sur-Mer.

 

Du centre des terres vers la frontière américaine, les vents varieront du NE au SE (selon les moments de la journée) de 10 à 25 km/h avec quelques rafales à 30 km/h par moments.

 

Maximum de 7 à 9°C, mais entre 6 et 7°C à proximité du fleuve.

 

Minimum de 3 à 5°C tôt jeudi matin.

 

 

 

 

 

Jeudi 23 octobre 2014 :

 

Les faibles averses s’estomperont vers le milieu de l’avant-midi.  Il faut s’attendre à recevoir 1 à 4 mm avec cette première séance de précipitation liée à la dépression côtière.  Plus nous nous dirigerons vers la MRC de RdL, plus les précipitations seront minimes durant cette période.

 

Quelques averses isolées ou de simples gouttes de pluie seront probables par la suite.

 

Nuageux avec des éclaircies par moments et localement par la suite en avant-midi et en première partie d’après-midi, surtout à proximité du fleuve.

 

Plus nous nous dirigerons à l’intérieur des terres, plus le ciel sera nuageux, surtout vers le SO (St-Onésime vers St-Pamphile par exemple).

 

Faible pluie débutant vers le milieu de l’après-midi, de la frontière américaine vers le fleuve et se poursuivant en soirée et dans la nuit de jeudi à vendredi.  Cette pluie sera faible la plupart du temps avec quelques épisodes de pluie modérée.

 

Vents NE de 15 à 35 km/h avec des rafales à 40 km/h (jusqu’à 50 km/h sur le bord du fleuve, surtout de Rivière-Ouellet vers l’ouest).

 

Maximum de 5 à 7°C, mais près de 4°C à proximité du fleuve.

 

Pendant ce temps, jusqu’à jeudi soir, l’est de la MRC de RdL et le secteur des Basques devraient recevoir rien du tout à 2 mm.

 

 

 

 

 

Vendredi 24 octobre 2014 :

 

Pluie toute la journée, mais devenant intermittente vers le milieu de l’après-midi.

 

Il y aura quelques bancs de brouillard localement sur notre territoire.

 

Vents variant du N au NE de 10 à 30 km/h (rafales à 40 km/h sur le bord du fleuve).

 

Maximum de 4 à 6°C, mais près de 3°C à proximité du fleuve.

 

 

 

 

 

Samedi 25 octobre 2014 :

 

Ce sera nuageux en première partie d’avant-midi avec les dernières averses résiduelles liées au retrait de la dépression atlantique.

 

Pluie totale liée au système côtier (jeudi, vendredi et samedi a.m.) : de 15 à 30 mm sont estimés pour le moment.

 

Pour l’instant, il semble que les plus grandes quantités seraient enregistrées sur le comté de L’Islet.

 

La couverture nuageuse deviendra moins opaque durant un moment en première partie d’avant-midi ; des éclaircies seront probables avant un nouvel ennuagement en deuxième moitié d’après-midi et le retour des averses.

 

Vents du N de 10 à 25 km/h devenant temporairement du S avant de redevenir du secteur N.

 

Maximum de 7 à 9°C, mais près de 6°C à proximité du fleuve.

 

 

 

 

 

Dimanche 26 octobre 2014 :

 

Nuageux avec des averses de pluie (ou de neige fondante en terrains élevés) qui s’estomperont vers la fin de l’après-midi.

 

Dégagement graduel par la suite.

 

Vents variant du NNO au NE de 10 à 25 km/h.

 

Maximum de 4 à 6°C, mais près de 3°C localement, du centre des terres vers la frontière du Maine.

 

 

 

 

 

 

 

Prochaines prévisions : Mercredi 22 octobre 2014, en deuxième partie de soirée

 

***

Veuillez prendre note que je ne publierai pas de prévision ce dimanche soir

 

***

 

 

 

 

Yvan Lévesque

Météorologue amateur

Observateur volontaire pour Environnement Canada

Collaborateur Hydro Météo (CPCQ)

Membre Réseau Météo-Québec

Enseignant de 5e et de 6e années

 

Courriel : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Facebook : https://www.facebook.com/Meteostpascal

 

 

 

Au cours des prochains jours, les normales saisonnières seront près de 8.5°C à proximité du fleuve jusqu’à une dizaine de km à l’intérieur des terres sur le centre et l’ouest du Kamouraska et entre 0.5 et 1°C la nuit.

 

Sur l’est du Kamouraska (St-André, St-Joseph, St-Alexandre), elles se situeront près de 8°C le jour et à proximité du point de congélation la nuit.

 

À noter que les moyennes de saison sont de 1 à 2°C inférieures la nuit sur les municipalités situées un peu plus à l’intérieur des terres (village de St-Bruno vers le sud, St-Joseph, la moitié sud de St-Alexandre, Bretagne, Lac-de-l’Est, St-Onésime, St-Gabriel…) au Kamouraska.

 

 

 

Le soleil se lève à 7 h 06 ce mardi matin et il se couchera à 17 h 40 sur St-Pascal pour une durée d’éclairement de 10 h 34.  Bien entendu, il y a de légères différences selon l’endroit où vous habitez : plus à l’est ou plus à l’ouest de Ville St-Pascal.

 

 

pervisions 2

 

 

Pour une troisième journée consécutive, le courant-jet grimpe jusque sur le nord des Prairies canadiennes pour redescendre bien au sud du bassin des Grands Lacs en passant préalablement au-dessus de la Baie-James.  Il remonte par la suite vers la Nouvelle-Écosse en longeant la côte est américaine.  Le Québec se retrouve donc emprisonné sous une masse d’air frais.

 

Le clipper albertain suit d’ailleurs ce creux du courant-jet (une «goutte froide» en terme météo).  Il sera situé au-dessus des Lacs Érié et Ontario mardi matin, en direction du New-Jersey qu’il atteindra en soirée.  Le système s’intensifiera en faisant du surplace dans un premier temps, puis en amorçant une lente remontée vers le NNE.  Le centre dépressionnaire sera situé tout juste au sud de Cap Code jeudi matin et au-dessus du golfe du Maine vendredi matin.  Nous le retrouverons à proximité de l’Île du Cap-Breton samedi avant-midi.

 

Tel que démontré hier, notre territoire sera à nouveau pris en sandwich (nord/sud) ce mardi entre le creux inversé de notre dépression rendue carrément loin à l’est du Labrador et le clipper arrivant sur le sud de l’Ontario.  Par contre, sur une ligne est/ouest, entre le creux et le clipper, nos secteurs seront sous l’influence d’une crête liée à un anticyclone au large de la Nouvelle-Écosse et d’une autre crête associée à un système de haute pression sur le nord de l’Ontario/Baie-James.  Résultat concret : une journée passablement ensoleillée !

 

Pour la journée de mercredi, la ligne est mince entre des prévisions «adéquates» et des prévisions «champ d’patates» ! Laughing Notre territoire se retrouvera à la limite est des premières masses nuageuses et des premières bandes d’averses du système qui tournera en rond sur la côte est.

 

Selon moi…

 

Puisque l’intense dépression semble vouloir faire du surplace, la masse nuageuse pourrait prendre du temps à réellement s’organiser vers notre territoire mercredi.

 

La crête nordique en profitera pour livrer une bonne bataille à la couverture nuageuse associée à la dépression côtière qui tentera de s’avancer…..nerveusement vers notre territoire !  Mais, les premières et faibles averses atteindront tout de même en premier le SO du Kamouraska et le centre-sud de l’Islet en après-midi.

 

Après ces averses, la «vraie» pluie débutera faiblement vers le milieu de l’avant-midi jeudi et elle se poursuivra vendredi et jusqu’à samedi matin sur notre territoire.

 

La journée de jeudi risque d’être une journée très «maussade»…

 

Samedi, une faible crête associée à un vaste anticyclone sur le centre-sud des États-Unis pourrait nous donner quelques heures de répit seulement au début de l’après-midi avant l’ennuagement causé par une nouvelle dépression arrivant du nord des Prairies et entrant sur le Québec par la porte de la Baie-James.

 

Le creux frontal (front froid) de cette dernière balayerait notre territoire en fin d’après-midi ou en soirée samedi drainant de l’air froid dans son sillage et engendrant de faibles averses jusqu’à dimanche après-midi.

 

Malgré le passage de ce front froid, les averses de neige sont de moins en moins probables sur notre territoire dimanche, mais conservons tout de même «l’idée» pour le moment !

 

Selon la tendance, il y aurait une remontée du mercure au-dessus des normales saisonnières pour la première moitié de la semaine prochaine à l’intérieur des terres avec l’arrivée d’un anticyclone qui se dirigera au-dessus de l’Atlantique et avec le passage d’une dépression sur la Baie-James favorisant ainsi une douce circulation du sud.  C’est loin, tout peut changer !

 

 

 

 

Mardi 21 octobre 2014 :

 

En avant-midi, ce sera ensoleillé avec quelques passages nuageux au Kamouraska.

 

Vers le milieu de l’après-midi, selon les secteurs, il y aura un voile nuageux plus ou moins opaque laissant passer une bonne partie des rayons solaires.  Plus nous nous dirigerons vers l’est du Kamouraska et la MRC de RdL, plus le soleil sera franc et sans voile nuageux !  Plus nous nous dirigerons vers le SO du comté de L’Islet (St-Aubert, entre autres), plus l’opacité du voile sera important.

 

Vents faibles à moins de 15 km/h (très souvent calmes) variant de l’OSO au NO en première moitié d’avant-midi, puis du NE par la suite.  Pointes jusqu’à 20 km/h tout près du fleuve.

 

Ce sera très froid tôt le matin, surtout à l’intérieur des terres.  Le mercure grimpera rapidement par contre.  Maximum de 6 à 8°C (jusqu’à 8.7°C Laughing sur les municipalités de St-Pacôme, St-Philippe et St-Pascal).

 

Minimum de -1 à -3°C sur la majorité de notre territoire tôt mercredi matin.  Par contre, du fleuve jusqu’à 5 ou 6 km à l’intérieur des terres, le mercure variera de +3 (bord du fleuve) à 0°C (5 ou 6 km à l’intérieur des terres).

 

 

 

 

 

Mercredi 22 octobre 2014 :

 

Ce sera généralement ensoleillé jusqu’au début de l’après-midi ; il y aura des passages nuageux durant cette période, surtout en première portion d’avant-midi.

 

Lorsque nous regarderons vers le SO (spécialement si vous habitez sur l’ouest et même le centre du Kamouraska), nous serons en mesure de constater que la couverture nuageuse liée à la dépression côtière a un désir fou de nous envelopper !

 

Et elle réussira !  De la frontière américaine vers le fleuve, à partir du milieu de l’après-midi !

 

De faibles averses arrivant par le sud débuteront en fin d’après-midi sur le centre et le sud du comté de L’Islet ainsi que sur les secteurs du Petit-Lac-Sainte-Anne et du Lac de l’Est au Kamouraska.  Elles gagneront rapidement tout l’ouest et le centre du Kamouraska.  Elles s’estomperont vers le milieu de la nuit.  Il faut s’attendre à recevoir de 1 à 4 mm avec cette première séance de précipitation liée à la dépression côtière.

 

Vents NE à moins de 20 km le matin, puis de 15 à 35 km/h par la suite.

 

Maximum de 7 à 9°C, mais près de 6°C à proximité du fleuve.

 

 

 

 

 

Jeudi 23 octobre 2014 :

 

Nuageux.

 

Bancs de brouillard sur notre territoire.

 

Faible pluie débutant au milieu de l’avant-midi, de la frontière américaine (tôt le matin) vers le fleuve (milieu d’avant-midi) et se poursuivant toute la journée, toute la soirée et dans la nuit de jeudi à vendredi.  Cette pluie sera faible la plupart du temps avec quelques épisodes de pluie modérée.

 

Vents NE de 15 à 35 km/h avec des rafales à 40 ou 45 km/h (jusqu’à 50 km/h sur le bord du fleuve).

 

Maximum de 5 à 7°C, mais près de 4°C à proximité du fleuve.

 

 

 

 

 

Vendredi 24 octobre 2014 :

 

Pluie toute la journée.

 

Vents du N de 20 à 40 km/h avec des rafales à 50 km/h du fleuve jusqu’à une quinzaine de km à l’intérieur des terres.

 

Maximum de 6 à 8°C, mais près de 5°C à proximité du fleuve.

 

 

 

 

 

Samedi 25 octobre 2014 :

 

Ce sera nuageux en première partie d’avant-midi avec les dernières averses résiduelles qui tomberont avec le retrait de la dépression atlantique.

 

Pluie totale (jeudi, vendredi et samedi a.m.) : de 20 à 40 mm sont estimés pour le moment.

 

La couverture nuageuse deviendra moins opaque durant un moment en première partie d’avant-midi ; des éclaircies seront probables avant un nouvel ennuagement en deuxième moitié d’après-midi.

 

Vents faibles du N devenant temporairement du S avant de redevenir du secteur N.

 

Maximum de 8 à 10°C, mais près de 7°C à proximité du fleuve.

 

 

 

 

 

Dimanche 26 octobre 2014 :

 

Nuageux avec des averses de pluie (ou de neige fondante en terrains élevés) qui s’estomperont vers la fin de l’après-midi.

 

Vents faibles du secteur nord.

 

Maximum de 3 à 5°C.

 

 

 

 

 

Prochaines prévisions : Mardi 21 octobre 2014, en deuxième partie de soirée

 

 

 

 

 

Yvan Lévesque

Météorologue amateur

Observateur volontaire pour Environnement Canada

Collaborateur Hydro Météo (CPCQ)

Membre Réseau Météo-Québec

Enseignant de 5e et de 6e années

 

Courriel : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Facebook : https://www.facebook.com/Meteostpascal

 

 

bouton contribuez

Optimisé pour Internet Explorer 11, Firefox 31, Google Chrome 36 et Safari pour iPad 1, 2 & 3

ainsi que les différentes versions de iPhone et iPod Touch et la plupart des Androïdes.