yvan photo2012

 

Une passion à partager...

Toutes les personnes qui me connaissent savent très bien que mon idole est M. Réjean Ouimet (météorologue à MétéoMédia)................immédiatement après le prof Lebrun tout de même!!!

 

Concrètement, oui, je suis un passionné de météo! Toutefois, jamais je ne me considèrerai météorologue professionnel puisque je n’ai pas les connaissances scientifiques extrêmes requises et encore moins tous les diplômes nécessaires. Toutefois, je me débrouille bien avec les différents concepts. Ce qui me passionne le plus en météorologie est sans contredit les phénomènes violents (orages, tornades, ouragans, vent, tempêtes de neige, etc.), mais également les prévisions météorologiques que je trouve «complexement belles»!!!

 

Depuis mon tout jeune âge (7-8 ans), je ne pouvais passer une journée sans écouter ou regarder les prévisions du temps au moins 15 fois par jour!! Celui qui m'a le plus fait connaître la météo lorsque j'étais petit est M. Laurent Fouquereault sur les ondes de CHRC 80 AM à la radio. À 6 h 20 le matin, dans l'émission d'André Arthur, et à 16 h 10 également, M. Fouquereault faisait des prévisions météorologiques très détaillées. Je me réveillais vers 6 h le matin pour être certain de ne pas manquer ses prévisions. Je courais après l’école pour revenir à la maison à temps pour sa chronique de fin d'après-midi!!!

 

Je me rappelle également à mon adolescence avoir reçu un de mes plus beaux cadeaux : le jour où la chaîne MétéoMédia est entrée en onde !!!! C’était le septième ciel ! J’ai développé énormément mon côté scientifique à syntoniser ce canal. La petite mélodie lors des prévisions locales est vite parvenue dans le Top 5 de mes chansons préférées tout de suite après celles du groupe Metallica! Josée-Élise Paquet et Réjean Gaudrault m'ont accompagné très souvent dans mes fins de journée et mes soirées; j'étais probablement le seul ado à vouloir passer la soirée en compagnie de météorologues à la télé !

 

Je mentionnais plus haut que M. Ouimet était mon idole ; c'est absolument vrai!!! Évidemment, j'ai passé l'âge d'avoir des affiches sur les murs de ma chambre à coucher, mais si j'avais 25 ans de moins, hummm....., j'pense que le beau Réjean aurait une place privilégiée........, juste à côté d’un poster de Madonna!!!!!

 

À l'école où je travaille (école Mgr-Boucher à St-Pascal), je suis connu sous le nom de M. Météo, comme bien des gens qui ont la même passion que moi. Les élèves autant que le personnel me tiraillent toujours afin que je leurs dise s'il va faire beau la fin de semaine, s'ils ont le temps de se rendre en Estrie avant que la tempête commence, si l'école va fermer le lendemain.....et si oui, à quelle heure....!!!! Je ne vous mens pas, lorsque je sais qu'il va y avoir une tempête, je prends congé, je barre les portes et je débranche mon téléphone!!!!

 

Blague à part, c’est un privilège et un honneur de pouvoir partager ce que j’entends, ce que je vois et ce que j’analyse moi-même grâce à différents outils. Avant la création de mon site Internet, j'avais une place sur le babillard dans la salle du personnel où j'indiquais les événements importants à venir du côté de la météo. Désormais, tout le monde sur la planète peut me lire grâce à ce site. Mes priorités sont d’abord et avant tout de prévenir les gens, éviter les dangers, aider à planifier les horaires, etc.

 

Depuis près de 25 ans, je suis un vrai passionné de météo. Ma formation s’est construite graduellement par l’entremise de mes recherches personnelles et grâce à quelques spécialistes dans le domaine ; je suis en relation constante avec des météorologues professionnels.

 

Je suis observateur volontaire pour Environnement Canada, partenaire privilégié pour Hydro Météo et membre du Réseau Météo-Québec. Je suis également membre du forum Meteocentre qui regroupe des scientifiques (météorologues, géophysiciens, chasseurs de tornades, etc.) et également des météorologues amateurs qui me permettent d’aller beaucoup plus loin dans mes apprentissages. J’ai aussi à ma disposition une panoplie de liens Internet (cartes, radars, modèles météorologiques, etc.) qui m’aident à faire mes propres prévisions. J’ai une bonne bibliothèque de livres en lien avec les sciences de l’atmosphère. Depuis les sept dernières années, j’étudie beaucoup (autodidacte) : je prends ce que j’ai de besoin au moment où j’en ai de besoin. Il y a tant à apprendre! J'ai le privilège également de communiquer par Internet et de faire quelques rencontres avec un météorologue qui travaille au CMC à Dorval : il a une culture très riche qu'il partage volontiers avec moi.

 

Je suis enseignant au primaire depuis 18 ans (ma 19e année en 2014-2015) et j’enseigne à des ados de la 6e année depuis les 11 dernières années (12e année en 2014-2015). Puisque la météorologie fait partie du programme de formation en sciences et technologie au primaire, il était devenu normal de penser à un projet en lien avec les phénomènes atmosphériques. La météorologie occupe donc une place prépondérante dans ma classe. Mes élèves vivent différentes activités au cours de l’année afin qu’ils puissent développer plusieurs compétences dans le domaine des mathématiques, du français et des sciences par l’entremise de la météorologie ! Lectures, recherches sur le Net, reportages sur les ouragans et les tornades, conceptions de tableaux, classification des nuages, etc., j’essaie de varier le plus possible mes approches afin que les élèves apprennent à jongler avec les divers concepts et à comprendre plusieurs phénomènes en lien avec la météo.

 

J'ai eu l'opportunité également de faire une chronique météo sur les ondes de CHOX FM 97,5 à La Pocatière à tous les matins de la semaine vers 7 h 20 et en rediffusion à 9 h 30 du 6 septembre 2011 au 22 juin 2012. Je présentais entre autres mes prévisions météorologiques, souvent de façon humoristique!  Ce bénévolat s'est terminé après une saison puisque j'avais pris la décision d'arrêter.

 

Voici un article qui parle de moi dans le Journal Le Placoteux - Édition du 6 avril 2011!!! Vous retrouvez également des reportages diffusés en 2011 ou 2012 à CIMT (TVA), Météo Média et au Canal V (CFTF) dans ma section «Vidéos» de même qu'une entrevue réalisée à CHOX FM au printemps 2011.

 

 

Informations sur ma station météo

La station qui diffuse sur ce site est une Davis Vantage Pro2. Les données recueillies par la station sont transmises à un de mes ordinateurs toutes les 2 secondes et il les partage en temps réel sur Internet, 24h/24h. Les mises à jour sur le site se font toutes les 10 secondes. Le logiciel utilisé est Weather Display . La station dispose d'un anémomètre, d'un pluviomètre, d'un baromètre et d'un capteur thermo-hygromètrique placés de manière optimale afin d'obtenir une précision maximale.

 

C’est avec ces données scientifiques et grâce à la formation que je donne aux enfants que nous pouvons vivre une pléiade de projets en classe. Évidemment, plusieurs concepts mathématiques, historiques, géographiques (Univers Social) et de français se greffent à nos activités tout au cours de l’année.

 

J'avais également une petite station météo LA CROSSE WS-1610TWC-IT qui a rendu l'âme après 4 ans de service. J'ai actuellement le modèle WS-1613-IT (acquis en juin 2011). J’ai également la chance incroyable de posséder un Nivomètre de Nipher pour mesurer les quantités de neige. J’ai aussi un pluviomètre standard d’E.C.

 

Je possède aussi quelques appareils météorologiques conçus pour mon petit camion. J'ai entre autres un anémomètre pour mesurer la vitesse des vents.

 

 

Informations sur Saint-Pascal, au Kamouraska

Née de la Seigneurie de Kamouraska, Ville Saint-Pascal voit le jour en 1827, sous le nom de «Saint-Paschal» en l’honneur du Seigneur de l’époque, Pascal Taché. On compte déjà 2 000 habitants.

 

L’arrivée du chemin de fer «Le Grand Tronc» en 1857 amène un essor sans précédent au développement économique. Les marchands, commerçants et industriels s’installent afin de profiter des avantages commerciaux. L’endroit devient vite le fief économique de la région; la population est alors de 3 000 personnes.

 

À cette époque, deux axes résidentiels très importants se développent : l’arrondissement de l’église et de la gare. On retrouve des maisons cossues et des édifices publics avec des composantes architecturales diversifiées.

 

En 1905, le milieu est le théâtre d’une démarche originale en matière d’éducation. On voit apparaître la première école de formation pour filles. En 1913, affiliation à l’Université Laval, la première école normale «classico-ménagère» forme les maîtres d’école. On vient de partout pour obtenir les brevets nécessaires à l’enseignement.

 

En 1913, Saint-Pascal devient le chef-lieu du comté dû à son importance économique et géographique. La municipalité obtient son statut de ville en 1966 et compte aujourd’hui environ 3 500 habitants.

 

Située au cœur du Kamouraska, entre La Pocatière et Rivière-du-Loup, Saint-Pascal se démarque entre autres par son paysage, ses espaces, la proximité des lieux de travail et la présence de nombreux services professionnels et gouvernementaux de même que des réseaux d’éducation et de la santé.

 

En plus d’être une ville dynamique qui offre à sa population le charme de la campagne, Saint-Pascal propose également à ses habitants les avantages de nombreux services que l’on retrouve dans des municipalités plus importantes.

 

Les Pascalois sont reconnus pour leur accueil et leur générosité. Cette dernière se concrétise principalement par la présence de nombreux organismes et par des bénévoles qui travaillent au mieux-être et au développement de la communauté.

 

 

Concernant ce site (Remerciements)

Ce site est modelé par CarterLake.org avec conversion PHP par Saratoga-Weather.org.

 

Des remerciements spéciaux vont à Kevin Reed chez TNET Weather pour son travail sur les patrons originaux Carterlake, et pour son élaboration du site de gestion PHP.

 

Des remerciements particuliers vont à Mike Challis de Long Beach WA pour son générateur rose des vents, Theme Switcher, et pour son aide avec les patrons CSS.

 

Des remerciements spéciaux vont à Ken True de Saratoga-Weather.org pour l'affichage AJAX des conditions, pour son "tableau de bord" et pour l'intégration du TNET Weather common PHP site design sur ce site.

 

Un grand merci à Brian Ellis à Mosfiloti weather station et à Catrina Imhoof à The Ellis School of English pour la traduction française.

 

Ce patron est basé sur Designs by Haran.

 

Je tiens à remercier de tout coeur M. Luc Chamberland, M. Pierre-Luc Rivard et M. Michel Hébert pour leur soutien technique, leur compréhension, leur patience et leur dévouement. Un sincère merci à vous trois! Sans votre précieux apport, ce site n'aurait jamais vu le jour. Vous êtes les concepteurs de ce site et tout le mérite vous revient.

 

J’éprouve une immense gratitude à l’égard de M. Michel Huot qui me permet de vivre un rêve en étant, entre autres, un précieux collaborateur en ce qui concerne la collecte de données météorologiques.

 

Je ne peux passer sous silence l'aide exceptionnelle de M. Pierre Corbin qui a passé un temps fou en août 2008 afin de m'aider lors de l'installation et du paramétrage de ma station.

bouton contribuez

Optimisé pour Internet Explorer 11, Firefox 31, Google Chrome 36 et Safari pour iPad 1, 2 & 3

ainsi que les différentes versions de iPhone et iPod Touch et la plupart des Androïdes.